Dr Alain Poirier

Le Dr Alain Poirier prend les rênes de la DSP

Un communicateur avantageusement connu et un « habitué de l’Estrie » prendra la relève de façon intérimaire de Dre Mélissa Généreux à la tête de la Direction de santé publique (DSP) de l’Estrie.

Le Dr Alain Poirier a accepté de prendre les rênes de la DSP à compter du 9 septembre. La population de l’Estrie pourra compter sur les compétences de communicateur de ce gestionnaire comptant une expérience de 25 ans en santé publique.

À LIRE AUSSI: Dre Mélissa Généreux relèvera un nouveau défi

Alain Poirier a notamment été, de 2003 à 2012, directeur national et sous-ministre adjoint à la Direction générale de la santé publique au ministère de la Santé et des Services sociaux.

« On pense normalement aux services directs à la population quand on entend le mot santé. Pourtant, il est connu que du gain de trente ans en espérance de vie obtenu durant le vingtième siècle, seulement cinq années nous viennent de l’amélioration de ceux-ci », déclare le nouveau directeur de la santé publique de l’Estrie.

« Les 25 autres années de gains ont été obtenues grâce aux meilleurs choix des individus, des familles, des travailleurs, des écoles, des villes, et des décideurs concernant nos façons de vivre et d’aménager le monde qui nous entoure. Avec autant de cuisiniers conscients de la bonne recette, on peut rêver à un 21e siècle encore meilleur. »

Dr Poirier, spécialiste en santé publique, connait bien la région estrienne puisqu’il a d’abord complété son doctorat en médecine et sa spécialité en médecine interne à l’Université de Sherbrooke, note-t-on dans un communiqué de presse.

Il a d’ailleurs été chargé de cours et professeur à la faculté de médecine et des sciences de la santé.

Il a notamment été animateur et chroniqueur d’émissions télévisuelles et porte-parole lors de nombreuses situations de gestion de risque populationnel. Il est aussi formateur en communication auprès de médecins résidents en santé publique, énumère-t-on.

Dr Poirier occupera les fonctions de directeur de la DSP en Estrie par intérim pour un an. 

Rappelons que Dre Mélissa Généreux a annoncé plus tôt cet été son désir d’occuper des fonctions de médecin-conseil à l’Institut national de santé publique du Québec ainsi qu’au CIUSSS de l’Estrie–CHUS.