Plus rien n'empêche la présentation au conseil municipal en juin du dossier du déménagement de Costco sur le plateau Saint-Joseph.

Le dossier Costco prêt à être déposé au conseil

Plus rien n'empêche la présentation au conseil municipal en juin du dossier du déménagement de Costco sur le plateau Saint-Joseph. Le comité consultatif d'urbanisme (CCU) a tenu une réunion extraordinaire mercredi pour en arriver à une recommandation concernant le projet, qui comprend l'ajout d'une station-service. Le dossier pourrait donc être inscrit à l'horaire de la séance du 5 juin.
Nicole Bergeron
La présidente du CCU, Nicole Bergeron, confirme la tenue d'une telle réunion, mais refuse d'en dire plus sur les éléments qui ont fait l'objet d'une discussion. Elle indique qu'il appartient maintenant au cabinet de la mairie, aux services juridiques et à la direction générale d'établir l'ordre du jour pour les séances du conseil municipal de juin. La date du 19 juin avait déjà été avancée. Faudra-t-il donc attendre un mois avant la présentation du dossier? « C'est un bout que nous ne contrôlons pas », dit Mme Bergeron.
Les membres du CCU ont pris connaissance du projet, déposé par le groupe Immex, le 17 mai. La tenue d'une séance extraordinaire n'était alors pas sur les radars. « Si on décide d'aller de l'avant avec la demande, nous ne voulons pas que ça traîne jusqu'à l'automne. Nous avons eu une demande pour savoir s'il était possible de tenir un CCU spécial. Dans la mesure où les membres étaient capables d'y assister et étaient d'accord pour la tenue de la réunion, nous avons procédé. Quand les circonstances ou les délais légaux l'exigent, nous pouvons tenir une réunion spéciale. »
Pourquoi avoir accepté? « Nous ne voulions pas que ce soit dans notre cour que ça bloque. On ne pourra pas nous accuser, comme conseil, de ne pas être capable de faire preuve de souplesse. Nous avons fait le bout que nous pouvions faire. L'avantage d'un CCU spécial, c'est que nous ne sommes pas pressés par le temps et que nous avons tout le loisir de poser toutes nos questions. Il n'y avait pas d'autres dossiers à l'ordre du jour. »
Si tout indique que la recommandation du CCU sera positive, Mme Bergeron ne veut pas commenter le contenu du dossier, ni ce qui pourrait le toucher de près ou de loin. Costco a déposé son projet à la Ville à la mi-février. Selon les informations qui filtraient en début d'année, le projet nécessitera l'approbation du gouvernement provincial pour des modifications au schéma d'aménagement. Une fois une orientation adoptée au conseil municipal, il faut compter environ six mois pour que les modifications réglementaires soient approuvées. Il s'agit de délais légaux qui ne seront pas entravés par la tenue de l'élection municipale.
Costco voudrait s'implanter sur le terrain adjacent au Centre de foires de Sherbrooke, à l'angle du boulevard du Plateau-Saint-Joseph et du boulevard Monseigneur-Fortier, sur un terrain appartenant au groupe Immex. Le magasin aurait une superficie d'environ 140 000 pieds carrés. Le concept du commerce inclut la présence d'une station-service qui compterait environ une quinzaine de pompes.
L'entreprise aurait étudié au moins trois sites pour implanter son magasin, dont un se situe dans le secteur Fleurimont. Certains des terrains étudiés permettraient d'accueillir le projet commercial sans modifications au schéma d'aménagement.
Des demandes ont par ailleurs été adressées aux services de la Ville pour modifier, voire assouplir le zonage au plateau Saint-Joseph. Dans le cadre de la refonte des règlements de zonage, une demande pour reconfigurer le secteur du Structube et d'autres pour permettre à des restaurants de s'installer dans des bâtiments distincts au plateau avaient été déposées, mais rejetées. Nicole Bergeron a refusé de commenter ces informations également.