Pierre Tremblay

Le district de Deauville portera le nom de Lac-Magog

Le district de Deauville portera le nom de Lac-Magog à partir du 1er janvier tel que le souhaitait le conseiller Pierre Tremblay. L’arrondissement dans lequel il est situé continuera de s’appeler Brompton-Rock Forest-Saint-Élie-Deauville.

Les élus, à l’exception d’Évelyne Beaudin, ont donné leur accord au changement de dénomination. M. Tremblay avait déjà annoncé ses couleurs au début de l’été, indiquant que le district est désormais composé à près de 50 % de citoyens de l’ancien district des Châteaux-d’Eau. Il faisait valoir que plusieurs districts électoraux portent le nom d’un trait physique du territoire, comme c’est le cas dans les districts du Carrefour, du Golf, du Pin-Solitaire, de l’Hôtel-Dieu ou des Quatre-Saisons.

Pierre Tremblay dit avoir consulté ses concitoyens pendant la période estivale. « La dénomination sert principalement en période électorale. Les gens de Rock Forest et de Deauville devraient donc encore s’y retrouver. Ils votent dans Compton-Stanstead au fédéral et dans Richmond au provincial. Ça ne dépaysera pas les gens. »

Évelyne Beaudin a enregistré sa dissidence, non pas sur le fond de la question, mais sur la forme. « La proposition est intéressante. L’idée est d’avoir un nom englobant. Sur la forme, on parle de discussions pendant la période électorale. Il n’y a pas eu de consultations formelles. Ce dossier me fait constater que nous avons un besoin criant d’un secrétariat aux consultations publiques pour que nos consultations se fassent toujours de la même façon et qu’on évite d’y aller selon nos désirs politiques. »

Mme Beaudin relève que sur la page Facebook du conseiller Pierre Tremblay, seulement quatre commentaires ont été recueillis sous la publication portant sur le sujet et qu’ils sont tous négatifs.

La chef intérimaire de Sherbrooke Citoyen aurait préféré une consultation populaire comme ce fut le cas pour le nom des arrondissements.