Tous les membres de la coopérative de solidarité du Collège du Sacré-Cœur avaient été convoqués, mercredi soir, pour une assemblée générale spéciale des coopérants au gymnase de l’établissement.

Le Collège du Sacré-Coeur deviendra mixte

Le Collège du Sacré-Cœur deviendra une école mixte à la rentrée 2019. Et bien que les portes de l’école seront désormais ouvertes aux garçons, les classes demeureront unisexes, a appris La Tribune.

La direction a pris cette décision afin d’élargir le bassin d’élèves potentiels dans un contexte où les établissements scolaires, privés comme publics, se livrent une forte concurrence.

Un sondage auprès des parents des élèves, effectué au cours des derniers mois, aurait démontré « qu’être en présence de garçons à l’école » était une des raisons principales pour lesquelles les élèves du Collège du Sacré-Cœur quittaient l’établissement une fois qu’elles avaient atteint leur secondaire 3 ou 4.

Par contre le Collège du Sacré-Cœur tient à conserver les classes unisexes puisque la direction et les enseignants croient que les garçons et les filles ont une façon différente de faire leurs apprentissages.

Le changement de clientèle potentiel sera effectif pour l’année scolaire 2019-2020 puisque la période d’inscription pour l’année 2018-2019 est déjà terminée.

Une assemblée spéciale

Tous les membres de la coopérative de solidarité du Collège du Sacré-Cœur avaient été convoqués, mercredi soir, pour une assemblée générale spéciale des coopérants au gymnase de l’établissement.

L’assemblée avait pour but de parler de l’avenir du Collège. La présence des coopérants, c’est-à-dire les parents des élèves, était fortement suggérée.

Lors de l’assemblée, un vote a aussi été pris sur l’engagement des parents concernant le retour de leur enfant en septembre prochain. Sur une possibilité de 195 retours, 125 ont confirmé, dix ont dit que leur enfant ne reviendrait pas et on comptait une soixantaine d’absents. Malgré tout, le Collège du Sacré-Cœur restera ouvert et accueillera ses élèves à la rentrée. Un plan de relance sur cinq ans sera mis en place.

Le Collège du Sacré-Cœur compte près d’une trentaine d’employés. Il y a cinq ans, le nombre d’élèves était d’environ 500. Ce nombre aurait diminué progressivement par la suite. Une trentaine de jeunes filles se seraient inscrites en secondaire 1 pour la prochaine année scolaire.

Le Collège du Sacré-Cœur a été fondé en 1945 par les Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus. Il s’agissait du tout premier collège classique féminin en région. Ainsi, les Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus ont révolutionné le monde de l’enseignement en offrant un programme d’études classiques jusqu’alors réservé aux garçons.

La direction du Collège du Sacré-Cœur a refusé de commenter la situation avant jeudi matin. Mais celle-ci paraissait ravie de l’appui des parents, selon des témoins.