Bientôt, tous les véhicules seront immobilisés quand les piétons pourront traverser la rue à l’intersection des rues King Ouest et Belvédère.
Bientôt, tous les véhicules seront immobilisés quand les piétons pourront traverser la rue à l’intersection des rues King Ouest et Belvédère.

Le coin King-Belvédère plus sécuritaire pour les piétons

La synchronisation des feux de circulation au coin des rues King Ouest et Belvédère sera revue pour permettre une sécurité accrue des piétons. En conséquence, la congestion routière pourrait s’accentuer lors de la période de pointe en fin d’après-midi.

Les principales modifications permettront une phase de protection exclusive des piétons, soit un arrêt complet de tous les véhicules en même temps, de permettre un virage à gauche protégé en provenance de la rue Belvédère et l’installation de traverses pour piétons sonores pour faciliter la mobilité des personnes présentant une déficience visuelle. 

L’intersection des rues King Ouest et Belvédère est l’une des plus achalandées à Sherbrooke, tous modes de transport confondus, avec ses quelque 40 000 véhicules par jour et parfois plus de 400 piétons par heure. À l’échelle des piétons, il s’agit toutefois de la plus utilisée du réseau sherbrookois. 

L’amélioration de la sécurité à cette intersection avait été placée en tête des priorités du plan d’intervention de sécurité routière en milieu municipal. Effectivement, en cinq ans, on y a dénombré sept accidents impliquant des piétons, dont un mortel. Comme il était déjà prévu de faire une intervention sur les feux de circulation de l’intersection en 2020, la Ville a choisi d’en profiter pour régler plusieurs problèmes d’un seul coup.

À l’heure actuelle, les piétons disposent d’une protection de sept secondes après quoi ils ont la priorité lorsqu’ils sont engagés. Les véhicules qui souhaitent faire une manœuvre de virage à droite doivent donc céder le passage. Avec le nouveau phasage, aucun mouvement véhiculaire ne serait permis pendant la traversée des piétons. 

« Une détérioration importante des conditions de circulation est attendue en période de pointe de l’après-midi (de 16 h à 17 h), résultant en une augmentation du niveau de congestion et de sa durée. Un plan de communication auprès des citoyens doit être élaboré afin de mettre en évidence les raisons de cette modification », lit-on dans les documents municipaux.

La Société de transport de Sherbrooke a été consultée et s’est dite en accord avec les améliorations proposées.

Le conseiller Marc Denault a d’ailleurs mentionné qu’il sera désormais possible de traverser l’intersection en diagonale, ce qui n’est pas permis par la loi, mais qui est déjà toléré aux intersections King Ouest-Jacques-Cartier et King Est-Duplessis.

Dans le même sens, Danielle Berthold, présidente du comité de la sécurité publique, rapporte qu’on évitera des situations où des automobilistes s’engagent dans un virage alors qu’un piéton n’a pas terminé de traverser complètement l’intersection. 

Vincent Boutin est revenu sur la circulation automobile, qui pourrait être davantage perturbée. « Ces modifications vont entraîner une dégradation du temps pour les automobilistes. Si on veut exercer les changements de mobilité durable, il faut être prêt à sacrifier du temps automobile pour donner plus de temps aux cyclistes et aux piétons. C’est un pas dans la bonne direction pour le transport durable. »

Évelyne Beaudin et Rémi Demers, qui avaient déjà tenté l’expérience de traverser cette intersection sans le sens de la vue, ont salué l’ajout d’un feu sonore. M. Demers a toutefois déploré que le signal sonore ne soit plus actif en soirée dans la plupart des cas. 

Enfin, Mme Beaudin a demandé qu’on explique, au bénéfice des citoyens, pourquoi une traverse complètement protégée est nécessaire. Elle a aussi insisté pour un meilleur déneigement des trottoirs dans ce secteur, rapportant avoir vu un citoyen à mobilité réduite devoir utiliser sa canne pour accéder au bouton poussoir lui permettant de demander le feu piéton. « C’est important de bien déneiger pour éviter les chutes. »