Le maire Steve Lussier souriait à belles dents aux abords du chantier majeur qui vise à démolir le stationnement à étages, première étape menant à la réalisation du projet Well Sud.
Le maire Steve Lussier souriait à belles dents aux abords du chantier majeur qui vise à démolir le stationnement à étages, première étape menant à la réalisation du projet Well Sud.

Le centre-ville ne sera plus jamais le même [PHOTOS]

La portion Sud de la rue Wellington du centre-ville de Sherbrooke ne sera jamais plus pareille. Les travaux amorcés officiellement mercredi matin mèneront à une revitalisation rarement vue à Sherbrooke.

Le maire Steve Lussier souriait à belles dents aux abords du chantier majeur qui vise à démolir le stationnement à étages, première étape menant à la réalisation du projet Well Sud.

« Nous sommes très fiers ce matin. C’est véritablement le début. Le projet a connu des hauts et des bas », lance-t-il.

« Mais maintenant il réunit plusieurs partenaires. Nous le faisons ensemble! »

Rappelons que le stationnement à étages de la rue Wellington Sud doit tomber sous le pic des démolisseurs en vue de la réalisation du projet Espace Centro du Quartier Well Sud.

L’entrepreneur responsable de la démolition du stationnement à étages Wellington Sud avait commencé à sécuriser le chantier lundi. Quant aux travaux de démolition du stationnement, ils s’échelonneront au moins jusqu’à Noël. Mercredi matin, d’imposantes pelles mécaniques avaient pris place et s’apprêtaient à gruger la structure de béton.

Par mesure de sécurité, la portion de la rue du Dépôt adjacente au stationnement a été complètement fermée. Les piétons peuvent toutefois circuler sur le trottoir qui longe la microbrasserie Siboire Dépôt.

« Les gens peuvent venir voir le chantier, mais en restant en dehors du périmètre évidemment », ajoute M. Lussier.

Pour la conseillère Chantal L’Espérance, présidente du comité de revitalisation du centre-ville, les sceptiques sont maintenant confondus. « Nos travaux et des efforts portent leurs fruits », dit-elle.

« Avec le chantier sur la rue Galt Ouest et celui du pont des Grandes-Fourches, ça va brasser au centre-ville. D’ici deux à trois ans, le centre-ville ne sera plus le même. »

Rappelons que des travaux de désamiantage préalables à la démolition se poursuivent dans les immeubles ayant abrité l’Hôtel Wellington et le Studio Sex. Ces deux immeubles de la rue Wellington Sud seront démolis après les Fêtes. 

Le concept d’Espace Centro, proposé par le Groupe Custeau et les Services EXP, comptera deux bâtiments de dix et six étages. Le stationnement étagé, qui a fait controverse dans les derniers jours, comptera 720 cases et sera surmonté d’une place publique de 42 000 pieds. Il comportera des bornes de recharge pour véhicules électriques et des espaces pour les vélos.

Le chantier sera un projet phare pour le Groupe Custeau, convient Charles Custeau, président de l’entreprise. « C’est un gros chantier qui va nous occuper pour les deux prochaines années », souligne-t-il.

« Nous évaluons que nous aurons besoin de 300 personnes par année pour deux ans. Nous sommes bien contents que nos gens travaillent sur ce projet. »

Rappelons que les travaux préalables à la démolition des immeubles à logements délabrés de la rue Galt Ouest ont également commencé cette semaine.