L’Archidiocèse suspend ses messes

L’Archidiocèse de Sherbrooke a annoncé jeudi l’annulation des messes du samedi soir, du dimanche ainsi que les célébrations dominicales de la parole qui se tiennent sur son territoire.

L’Archidiocèse emboîte ainsi le pas à la directive de l’Assemblée des évêques émise jeudi, visant à endiguer la COVID-19.

Devant l’impossibilité de gérer la limite de 250 personnes imposée par le gouvernement, l’Assemblée des évêques a pris la décision d’annuler les messes et ce, jusqu’à nouvel ordre. 

« Compte tenu qu’un grand nombre de nos paroissiens sont âgés de plus de 65 ans et sont de ce fait davantage à risque de contracter le virus, à titre préventif, nous avons décidé pour tous les diocèses et les églises catholiques de rite oriental la mise en place des (certaines) dispositions », indique l’AEQ dans un communiqué émis jeudi après-midi.

En lieu et place des messes et autres cérémonies, les évêques invitent donc les fidèles à écouter la messe télévisée, à souligner le dimanche à la maison ou encore à se servir des ressources accessibles sur le web.

Ces directives sont en vigueur jusqu’à nouvel ordre. L’Assemblée des évêques dit travailler en étroite collaboration avec les autorités publiques afin de minimiser les impacts liés à cette situation. 

« Nous prions pour les personnes affectées par ce virus, pour celles qui s’en inquiètent et pour le personnel soignant qui se dévoue avec grande générosité.