Le CPE La Jardinière a tenté d’amoindrir l’impact des travaux sur les enfants en aménageant des jeux temporaires.

L’accès aux jeux extérieurs restreint au CPE La Jardinière

Avec les nombreux travaux en cours à l’Hôpital Fleurimont, le Centre de la petite enfance La Jardinière, situé sur le terrain de l’établissement, doit fermer son aire de jeux modulaires. Même si des jeux de substitution ont été aménagés, des parents déplorent la situation.

Marie, la mère d’un enfant qui fréquente ce CPE, dénonce la situation. « Il y a des travaux qui se passent à l’hôpital. Je trouve que ça brime les enfants dans leur droit d’aller à l’extérieur et de s’amuser. Je trouve ça plate. Ce n’est pas intentionnel de la part de la garderie. Le parc pour les enfants, c’est rendu un chantier de construction. Les organisateurs doivent s’organiser avec ça », se plaint-elle.

« On a su le vendredi que les travaux allaient commencer le lundi, continue Marie. Ça les brime dans leurs droits de s’amuser. Ils vont dans la forêt, ils essaient de trouver des places pour s’amuser. »

De plus, les camions circulent directement devant le CPE. « Ça passe et ça passe vite. Les camions passent comme sur un sentier, mais il y a une garderie proche! On dirait une autoroute de camions devant une garderie », exprime la maman.

Réaménagement

Un parc temporaire a été réaménagé afin que les enfants puissent s’amuser à l’extérieur. Une autre aire de jeu comportant des bacs thématiques, un abri, un bac à sable et des tapis noirs ont été installés, ce qui amoindrit l’impact sur les enfants.

« Le parc va être fermé durant plusieurs mois, avoue la directrice générale du CPE La Jardinière, Julie Messier. Ils reprennent le travail qu’ils ont commencé il y a quelques années. »

« On ne peut pas déplacer les modules, car il y a des normes, continue-t-elle. Le terrain où on est relocalisé, qui est notre terrain principal, n’est pas assez grand pour accueillir les modules. On doit aller au moins une fois par jour à l’extérieur, à moins que la température ne nous le permette pas. »

Le CPE ajustera le tir

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS apportera plusieurs ajustements à l'aire de jeux. « Un chapiteau sera installé sur le gazon près de la garderie afin de protéger les enfants des intempéries. Ce chapiteau était prévu dès le début des travaux, mais il était question de l'installer vers la fin mai (lorsqu'il ferait plus chaud). Par contre, nous allons le faire installer très prochainement. Un dos-d'âne sera installé à proximité de la traverse piétonnière afin de limiter la vitesse dans ce secteur. Un filet ombragé (vis-à-vis la voie d'accès) sera installé dans la clôture de la zone de jeu afin de favoriser l'intimité des enfants, apporter un peu d'ombrage et diminuer la poussière en provenance du chantier. Une deuxième clôture sera installée à l'extérieure de la clôture déjà existante afin de maximiser la sécurité des enfants. Ainsi, si la première clôture n'a pas été fermée par inadvertance ou si un enfant a réussi à l'ouvrir, une deuxième clôture empêchera un enfant de se trouver dans la zone de circulation. À noter que cette situation était présente avant le début du chantier et elle le sera aussi après celui-ci. Finalement, la zone de jeu (celle que l'on voit sur la photo) sera agrandie. En effet, il nous était impossible, lors de l'installation de celle-ci, de la faire plus grande, car le terrain n'était pas encore assez asséché et qu'une section de la zone gazonnée devrait être réparée suite aux activités de déneigement », a résumé l'organisation par courriel.