Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La paroisse du Bon-Pasteur, qui recevra d’ailleurs l’argent de la vente, vendra son matériel les 18 et 19 juin prochain. Des bancs, du mobilier et du matériel électronique, entre autres, seront disponibles. 
La paroisse du Bon-Pasteur, qui recevra d’ailleurs l’argent de la vente, vendra son matériel les 18 et 19 juin prochain. Des bancs, du mobilier et du matériel électronique, entre autres, seront disponibles. 

La Ville devient propriétaire de l’église Sainte-Famille

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Article réservé aux abonnés
L’offre d’achat proposée par Sherbrooke pour acquérir l’église Sainte-Famille a été acceptée par l’Archidiocèse. Pour l’instant, il est impossible de savoir le prix qu’a payé la Ville, puisque les élus n’ont pas encore entériné le tout.

La paroisse du Bon-Pasteur, qui recevra d’ailleurs l’argent de la vente, vendra son matériel les 18 et 19 juin prochain. Des bancs, du mobilier et du matériel électronique, entre autres, seront disponibles. Les objets bénis ne peuvent pas être vendus, mais seront échangés contre une contribution volontaire. 

Offre acceptée

Le Conseil pour les affaires économiques et le Collège des consulteurs ont donné leur aval. Ces deux comités guident les décisions de l’Archevêché, explique l’Archidiocèse dans son communiqué. 

« Au-dessus d’une certaine somme, Monseigneur l’archevêque est dans l’obligation d’obtenir le consentement de ces comités pour exécuter des actes de vente », indique-t-on.

« Cette église ferme, mais la communauté reste ouverte à poursuivre sa mission pastorale. Il est heureux que la nouvelle vocation de cet édifice puisse conserver une vocation sociale », indique l’archevêque de Sherbrooke, Mgr, Luc Cyr.