Le nouveau refuge de la SPA-Estrie sont situés sur la rue Sauvé à Sherbrooke.

La SPA entreprend ses activités dans son nouveau refuge

Vadim a emménagé dans le nouveau condo et s’acclimatait aux nouveaux espaces extérieurs qui sont réservés aux chiens dans le nouveau refuge que la Société protectrice des animaux de l’Estrie (SPA-Estrie) inaugure cette semaine.

Après quatre jours de fermeture pour le déménagement, la SPA-Estrie entreprendra ses activités dans les nouveaux espaces aménagés sur la rue Sauvé à Sherbrooke.

Lire aussi: La SPA Estrie déborde de chats

Le nouveau refuge de la SPA ouvre 

« Ce projet est attendu depuis plus de dix ans. L’endroit a été aménagé afin de répondre aux besoins des animaux, pour diminuer leur stress et faciliter le travail des employés », explique la porte-parole de la SPA-Estrie, Geneviève Cloutier.

Le projet de 6,4 millions $ offre deux fois plus d’espace avec des zones réservées pour les refuges des chats, des chiens et des petits animaux.

« Nous recevons régulièrement des lapins, des oiseaux ou même des furets. Nous placions leurs cages avec les chats. Situation pas évidente pour le lapin notamment dont le chat représente un prédateur », signale Geneviève Cloutier.

Dans la section des chats, cinq chatteries qui peuvent accueillir de quatre à cinq chats chacun ont été aménagées.

« Ce sont de beaux endroits vitrés et lumineux. Il y a aussi des condos pour les chats où les espaces de vie sont séparés de l’endroit où est placée la litière », mentionne Geneviève Cloutier.

La SPA-Estrie dispose d’une capacité d’environ 200 chats.

« L’objectif n’est pas d’en accueillir davantage, mais d’offrir de meilleurs espaces à nos animaux », assure Geneviève Cloutier.

De 2500 à 3000 animaux sont adoptés chaque année au refuge de la SPA-Estrie.

Les chiens ont aussi plus d’espace et des condos mieux aménagés.

Ils bénéficient aussi de quatre parcs à chiens extérieurs où ils peuvent courir de même que des enclos.

Autant dans l’espace des chiens que celui des chats, des salles de rencontre sont aménagées pour favoriser le lien avec la personne qui souhaite adopter.