Denis Pellerin

La plainte de Pellerin au DGEQ est rejetée

La plainte déposée par le candidat à la mairie Denis Pellerin auprès du Directeur général des élections n’a pas été retenue. La plainte visait la Société de transport de Sherbrooke (STS) qui, selon M. Pellerin, s’immisçait dans la campagne électorale en faisant la promotion de son président, le candidat Bruno Vachon.

M. Pellerin ciblait une publication commanditée par la STS sur Facebook. La publication en question faisait état du lancement du nouveau service en temps réel de la STS, auquel M. Vachon avait assisté.

« Concernant la situation que vous avez soulevée, il n’est pas suffisant que le président de la STS apparaisse dans une publication qui fait la promotion d’un nouveau service offert aux usagers aux fins de considérer que la publicité concernée est en substance une dépense électorale favorisant directement ou indirectement monsieur Vachon à titre de candidat. En effet, dans les circonstances que vous nous avez rapportées, l’aspect institutionnel et professionnel de la publication en question l’emporte sans équivoque, et ce, étant donné l’absence d’une quelconque référence aux élections municipales », résume Julie Roberge, avocate au Bureau des plaintes du DGEQ, dans une correspondance acheminée à Denis Pellerin.

La lettre de Mme Roberge fait aussi état de la photo intégrée dans la publication, qui a « visiblement été prise dans un environnement de travail ».