Les comédiens Alexandre Leclerc, Alex-Ann Boucher et Marianne Roy ont donné un avant-goût de la pièce présentée dans les parcs cet été.

La pièce Réinventer la bête dans les parcs cet été

Cet été dans plusieurs parcs, la Ville de Sherbrooke présentera 15 représentations de la pièce Réinventer la bête, en collaboration avec les sept organismes gestionnaires de l'organisation des camps de jour.
Cette programmation permettra de rencontrer les 3200 jeunes inscrits dans les camps de jours estivaux offerts sur le territoire de Sherbrooke. On souhaite ainsi faire bénéficier le jeune public sherbrookois d'une activité culturelle qualifiée d'«agréable et enrichissante».
Le spectacle sera aussi mis à l'affiche à l'automne dans les cinq bibliothèques publiques.
Cette création des Productions Traces et Souvenances a nécessité un investissement de 68 000 $ constitué à parts égales par la Ville de Sherbrooke et par le ministère de la Culture et des Communications.
Cette initiative s'inscrit dans le cadre du Plan d'action sur le livre du gouvernement du Québec qui comporte deux axes d'intervention, soit de favoriser l'accès aux livres et de mettre en valeur l'édition québécoise ainsi que d'optimiser la performance des libraires québécois.