La radio étudiante P405 a été officiellement lancée mardi à l’école du Phare de Sherbrooke. L’enseignant et instigateur du projet, Jocelyn Simard (à droite), supervise une équipe d’une dizaine d’élèves, dont Brandon Bilodeau, responsable du web, et Jaider Trujillo Amaya, directeur de la programmation.
La radio étudiante P405 a été officiellement lancée mardi à l’école du Phare de Sherbrooke. L’enseignant et instigateur du projet, Jocelyn Simard (à droite), supervise une équipe d’une dizaine d’élèves, dont Brandon Bilodeau, responsable du web, et Jaider Trujillo Amaya, directeur de la programmation.

La «meilleure radio étudiante au monde»

Les 1000 élèves de l’école internationale du Phare de Sherbrooke ont maintenant accès à la « meilleure radio étudiante au monde ». Rien de moins!

Chaque midi de la semaine, les élèves qui ont l’habitude de se rassembler à la place publique de l’école ont maintenant accès à la programmation structurée et diversifiée de P405, la radio étudiante du Phare, que l’on peut aussi écouter via le web (bit.ly/p405radio).

Chapeautée par l’enseignant Jocelyn Simard, la radio étudiante P405 a été lancée officiellement mardi, en présence des élèves et des membres du personnel de l’école secondaire, située au 405 rue Sara, dans l’arrondissement des Nations. 

« On a choisi le nom P405 pour faire référence à l’adresse de l’école, mais aussi au nom de l’école du Phare et des Patriotes, qui est le nom de nos équipes sportives », explique Jocelyn Simard, qui a lui-même fait carrière à la radio (CKAC Sports et 98,5) ainsi qu’à la télé (TVA et RDS) avant de devenir enseignant.

En s’impliquant comme il le fait dans la création de P405, Jocelyn Simard dit avoir voulu donner aux élèves « une véritable expérience » du monde des médias.

« La plupart des radios étudiantes sont un peu calquées sur le même modèle, c’est-à-dire que les élèves y branchent leur cellulaire et écoutent leur musique. Nous, ce qu’on a voulu faire, c’est offrir aux élèves du Phare une radio étudiante plus structurée, avec une programmation, des émissions, des entrevues, des balados et un bulletin de nouvelles. 

« On a aussi voulu en faire un projet entrepreneurial où chaque élève qui fait partie de la radio aura des responsabilités à assumer, comme dans une vraie radio... »

C’est ainsi que Massimo D’Émilio s’est vu confier le poste de directeur de l’information, responsable d’alimenter le bulletin de nouvelles. « Même si ce n’est pas un très long bulletin de nouvelles, il est important qu’on parle de ce qui se passe à Sherbrooke, à l’international, mais aussi de ce qui se passe dans l’école », explique celui qui peut aussi compter sur l’aide de Myriam Léonard dans le cadre de ses fonctions.  

Parmi les autres membres gestionnaires de P405, on retrouve Jaider Trujillo Amaya (directeur de la programmation), Janaya Thorne (directrice musicale), Xavier Grégoire (directeur technique) et Brandon Bilodeau (responsable web). Cinq autres élèves mettent aussi l’épaule à la roue dans diverses tâches plus ponctuelles. 

« Comme on est dans un milieu assez cosmopolite, il était donc important de reconnaître cette diversité, précise Jocelyn Simard. Le flash qu’on a eu, c’est de créer une identification sonore à l’image de l’école. En français bien sûr, mais aussi dans toutes les langues répertoriées à l’intérieur de l’école », ajoute l’enseignant en soulignant le fait qu’on retrouve au Phare des élèves issus d’une quarantaine de communautés culturelles.