La Fête nationale régionale déménage de Sherbrooke à Coaticook

La Société nationale de l’Estrie (SNE) a annoncé qu’elle organisera son évènement régional pour la Fête nationale du Québec au Parc de la Gorge de Coaticook le 23 juin prochain, suite à un processus d’appel de candidatures réalisé au cours des derniers mois. C’est la première fois que l’évènement régional se tiendra ailleurs qu’à Sherbrooke.

Cette annonce fait suite à la mise sur pied d’un véritable processus d’appel de candidatures visant à accorder l’évènement régional à la communauté présentant le projet le plus emballant et méritoire au lieu de l’accorder automatiquement à la capitale régionale, Sherbrooke, comme ce fut toujours le cas par le passé. Cette décision visait aussi à harmoniser les pratiques liées à l’organisation de l’évènement régional avec ce qui se fait partout ailleurs sur le territoire québécois.

À lire aussi: Fête nationale au parc Jacques-Cartier: la SNE change les règles

«On a changé notre processus de sélection cette année pour l’harmoniser à ce qui se fait ailleurs au Québec», explique d’emblée le président de la SNE, Étienne-Alexis Boucher. «Un appel de candidatures a été fait et plusieurs projets intéressants ont été déposés sur notre bureau. La ville de Coaticook s’est démarquée et pour la première fois depuis la création de la SNE, l’évènement régional de la Fête nationale en Estrie sera organisé hors de Sherbrooke, au magnifique Parc de la Gorge.»

Au moment de la clôture de la période de mise en candidature, le 11 janvier dernier, la SNE était ravie de constater que son appel avait été entendu. Les membres de l’organisme ont dû choisir entre des projets présentant d’intéressantes qualités, ce qui ne s’est pas fait facilement. Au cours du processus d’analyse, le projet de Coaticook s’est imposé comme un choix incontournable.

«Grâce à l’exceptionnalité du site proposé par Coaticook et grâce à l’expérience de son comité organisateur, de même que grâce à une programmation qui saura attirer tant les jeunes familles, les festivaliers et les aînés, le projet présenté par le Parc de la Gorge de Coaticook a su charmer les responsables de la SNE», confie le président quant à la candidature retenue.

Cette décision signifie que le budget pour la Fête nationale à Coaticook, qui rassemble toujours beaucoup de fêtards, bondira à près de 50 000$. De ce montant, la SNE contribue près de 25 000$, le reste provenant du Parc de la Gorge, de la Ville de Coaticook et des commanditaires de l’évènement. La programmation sera dévoilée au cours des prochains mois, mais les organisateurs promettent qu’un artiste de renom sera de la partie.

Le président du CA du Parc de la Gorge François Lajeunesse, le président de la SNE Étienne-Alexis Boucher et le maire de Coaticook Simon Madore étaient tout sourire suite à l’annonce que la candidature de Coaticook avait été retenue pour organiser la Fête nationale régionale en Estrie.

Le fait que la candidature de la ville de Sherbrooke n’ait pas été choisie cette année ne signifie pas qu’il n’y aura pas de célébration de la Fête nationale dans la ville reine des Cantons-de-l’Est. La SNE est d’ailleurs emballée à l’idée de contribuer à l’organisation d’une fête locale au lieu de l’évènement régional, donnant accès à moins de financement.

Fierté

De son côté, le maire de Coaticook Simon Madore s’est réjoui de voir sa communauté être désignée comme l’hôtesse d’un évènement qui lui permettra de rayonner partout au Québec. «C’est avec une grande fierté que la Ville de Coaticook s’associe au Parc de la Gorge pour assurer que la Fête nationale régionale soit des plus mémorable en 2019. C’est déjà un bel évènement, mais ça va être encore plus grandiose cette année. On a vraiment le lieu idéal pour organiser un beau party.»

L’enthousiasme est tout aussi palpable du côté de François Lajeunesse, président du conseil d’administration du Parc de la Gorge. «Recevoir cette célébration majeure chez nous, sur notre site, c’est un grand honneur. Nous sommes vraiment enchantés de cette décision de la SNE de retenir notre candidature et on a hâte de recevoir des gens de partout en Estrie pour la Fête nationale, il va en avoir pour tous les goûts et tous les âges.»

Rappelons que la Société nationale de l’Estrie est un organisme voué à la promotion de la langue française, de l’histoire et de la culture du Québec. De plus, elle organise des conférences et des colloques portant sur des enjeux historiques et contemporains auxquels font face le Québec et l’Estrie.