Inconsolables, les membres de la famille Batalla-Charis ont quitté leur logement de la rue Heneker, mercredi après-midi, accompagnés de proches, vers l’aéroport de Montréal.
Inconsolables, les membres de la famille Batalla-Charis ont quitté leur logement de la rue Heneker, mercredi après-midi, accompagnés de proches, vers l’aéroport de Montréal.

La famille Batalla-Charris a quitté le pays

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
On a espéré un coup de fil, un miracle à moins d’un mois de Noël. Mais rien de tout cela ne s’est produit.