La collation des grades 2017 de l'Université de Sherbrooke aura lieu samedi.

Joé Juneau docteur d'honneur de l'UdeS

Quelque 12 000 invités convergeront vers Sherbrooke à l'occasion de la collation des grades 2017 de l'Université de Sherbrooke. L'institution célébrera l'accomplissement de plus de 4500 finissants. Cinq personnalités d'envergure recevront le titre de docteur d'honneur, dont Joé Juneau, en sciences de l'activité physique.
Joé Juneau a créé en 2006 le programme de développement des jeunes du Nunavik, qui encourage les jeunes inuits à poursuivre leurs études et à rester en santé par la pratique gratuite du hockey sur glace.
On retrouve également Dean Kamen (docteur d'honneur de l'Université), André Joyal (docteur en sciences), Claude Lessard (docteur en éducation), et Jack W. Szostak (docteur en médecine et sciences de la santé).
Le titre de professeure émérite sera décerné à Cécile Michaud en médecine et sciences de la santé.
Joé Juneau a créé en 2006 le programme de développement des jeunes du Nunavik, qui encourage les jeunes inuits à poursuivre leurs études et à rester en santé par la pratique gratuite du hockey sur glace. Jusqu'ici, ce sont 1000 Inuits qui bénéficient du programme et quelques dizaines d'autres qui s'engagent à leur tour comme tuteurs et entraîneurs dans les 14 villages du Nunavik.
Dean Kamen est un « inventeur et un entrepreneur chevronné qui compte plus de 440 brevets en sciences et technologies ». André Joyal figure à l'international « parmi les quelques chercheurs les plus influents ayant contribué à des fondements mathématiques ».
Le sociologue de l'éducation Claude Lessard fait quant à lui progresser la réflexion, la recherche et les pratiques éducatives; il est reconnu tant au Québec qu'à l'international. Il poursuit son engagement professionnel et scientifique en siégeant notamment comme président du conseil d'administration du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec.
Jack W. Szostak
Des avancées remarquables
Les recherches de Jack W. Szostak ont été récompensées en 2009 par le prix Nobel de médecine, partagé avec Elizabeth Blackburn et Carol Greider. Les avancées du professeur Szostak ouvrent des directions scientifiques remarquables. Ses approches innovantes sont utilisées par des milliers de chercheurs et récompensées par de nombreux prix internationaux.
Cécile Michaud est reconnue comme un modèle sur le plan du rayonnement national et international grâce à son implication, son dévouement et son expertise.
Elle est considérée par ses collaborateurs cliniques et académiques, par ses étudiants (Québec, Maroc et Belgique) et ses collègues comme une précieuse ressource pour ses immenses connaissances. Reconnue pour son travail exceptionnel dans le développement et la gestion des programmes, elle se démarque par son ouverture à l'innovation.
Samedi, le rituel d'investiture de la collation des grades s'orchestrera autour des prestations de l'Ensemble à vents de Sherbrooke, sous la direction musicale de François Bernier. La soprano Catherine Elvira Chartier chantera l'Hymne de la collation, une création musicale des professeurs André Marquis et Robert Ingari.
La comédienne Anne-Marie Cadieux fera la lecture du texte lyrique, évoquant le sentiment de fierté qui habitera les nouveaux diplômés.
Entre septembre 2016 et septembre 2017, 4579 nouveaux diplômés ont terminé leur formation à l'Université de Sherbrooke. De ce nombre, près de 2800 finissants sont attendus à la cérémonie de samedi afin de recevoir leur diplôme.
La collation des grades sera webdiffusée en direct dès 13 h ce samedi. Le lien sera accessible à partir du site Web de la collation des grades. La cérémonie institutionnelle sera également télédiffusée en direct, dès 13 h, sur la chaîne MAtv Sherbrooke au canal HD 609, et en rediffusion le lendemain, à 13 h.