Le conférencier et coach de haute performance Jean-Pierre Beaudoin a lancé l’année dernière un livre de croissance personnelle intitulé L’homme qui marche sur le feu.

Jean-Pierre Beaudoin tentera de battre un record Guinness

Le conférencier et coach de haute performance Jean-Pierre Beaudoin tentera de battre un record Guinness. Le Sherbrookois marchera sur une braise brûlant à plus de 1200 degrés Fahrenheit sur une distance de 190 mètres, dimanche à 21 h 30, au parc Jacques-Cartier.

« Je suis très confiant et excité, affirme M. Beaudoin, quelques heures avant d’affronter le record. J’ai très hâte de le faire. En formation en Californie, je suis déjà resté près de quatre minutes, sans bouger, sur un tapis de braise à 1200 degrés. Dimanche, ma marche va durer environ 2 minutes et demie. »

Est-ce que ça fait mal de marcher sur une surface aussi chaude? « Je ne sens rien quand je le fais, assure le conférencier. Il y a des gens qui sentent une certaine chaleur, mais moi je la sens après. Le corps absorbe une partie de la chaleur et elle doit sortir quelque part : le corps sert de radiateur. » 

« Des gens qui l’ont fait avec moi ont parfois eu quelques petites cloches d’eau, poursuit-il. Ce sont souvent des gens qui doutent ou qui ne croient pas à 100 % qu’ils sont capables de le faire. Il y a aussi les Thomas qui ont besoin de se prouver qu’ils ont marché sur quelque chose de chaud. La seule fois que je me suis brûlé, c’est que je venais de faire une marche de 25 pieds de long. J’ai marché dans le gazon et il y avait un tison seul, isolé, que je n’avais pas vu. Quand on n’est pas prêts, le corps ne le voit pas. C’est la preuve que nos pensées sont très puissantes. »

Jean-Pierre Beaudoin n’a jamais encore essayé de parcourir une aussi longue distance sur le feu. « Le plus long que j’ai fait à date, c’est environ 125 pieds (38 mètres). Je pense que 85 % de la réussite d’une marche sur le feu, c’est au niveau du mental. Il faut croire qu’on est capables de le faire et notre corps nous aide à contrôler la chaleur », confirme-t-il. 

M. Beaudoin profitera de son passage au parc Jacques-Cartier pour livrer un message aux spectateurs. « Je dis aux gens que, lorsqu’on croit à ce qu’on veut et qu’on a des objectifs élevés, on est capable de l’obtenir. Il faut juste faire le premier pas et aller jusqu’au bout. Dimanche soir, je vais prouver qu’on peut faire de grandes choses quand on le veut vraiment, même battre le record du monde de celui qui a marché sur le feu le plus longtemps », résume l’athlète.