Inondations: 150 évacuations à Sherbrooke

L’énorme quantité de pluie reçue au cours de la nuit de jeudi à vendredi a mis les autorités sur le qui-vive en Estrie.

Au centre-ville de Sherbrooke, le niveau de l’eau de la rivière Saint-François a atteint les 23 pieds. L’eau atteint le secteur des commerces de la rue Grandes-Fourches. Des stationnements sont inondés. De l'eau s'accule le long des rues.

Les dégâts matériels sont quand même limités, a mentionné Stéphane Simoneau, coordonnateur de l’organisation municipale de sécurité civile, lors d'un point de presse.

On espère que le niveau va se stabiliser avant d'atteindre les 24 pieds à l'échelle de mesure du pont Aylmer. Le niveau de la rivière Eaton, un affluent important de la Saint-François, était à la baisse. Celui de la rivière au Saumon, s'était stabilisé, dit-il.

Le Centre de coordination des mesures d’urgence est entré en fonction à 5 h et les différentes missions ont été mobilisées en vue de surveiller de près la situation. Les personnes à risque d’inondation ont été contactées par l’automate d’appel les invitant à évacuer leur résidence. 

On a procédé à 150 d'évacuations préventives. 

L'eau a aussi monté dans le secteur Lennoxville. L'Université Bishop's et le Collège Champlain ont suspendu leurs cours à partir de 10h30.

Les autorités signalent aussi des glissements de terrain dans certains secteurs. 

On estime à 100 mm les précipitations reçues depuis jeudi soir, soit le double de ce qui avait été anticipé. On s'attendait toutefois  à une forte progression du niveau de la Saint-François dans la nuit de jeudi à vendredi.

M. Simoneau demande aux citoyens de ne pas déplacer les barrières installer pour fermer les rues sur le territoire.

Les forts vents ont fait s'abattre un arbre sur une résidence au 9, rue Queen à Lennoxville.