Steve Lussier

Imbroglio autour des Jeux de la Francophonie

SHERBROOKE - La rencontre technique prévue le 12 avril prochain ne porterait pas directement sur les Jeux de la Francophonie. C'est ce que rapportent les attachés de presse des ministres Nadine Girault et Isabelle Charest.

Interrogé pour connaître la suite des choses dans le dossier des Jeux de la Francophonie, le maire de Sherbrooke Steve Lussier avait déclaré qu'une rencontre technique devait se tenir « entre la Ville et le gouvernement ». Son cabinet maintient cette version.

L'attaché de presse de la ministre Charest, Alex Poulin, précise qu'il s'agit « d'une rencontre de partage d'information sur le fonctionnement des programmes de subvention pour les événements internationaux ». Elle vise d'abord à ce que les gouvernements provincial et fédéral comprennent le fonctionnement de leurs programmes respectifs. Il s'agirait d'une rencontre impliquant uniquement des fonctionnaires.

Si les Jeux de la Francophonie pourraient y être évoqués, ils ne seront pas au centre des discussions selon lui. Aucun représentant politique ne participerait à cette réunion.

L'attaché de presse du maire, Sylvain Vessiot, rapporte pour sa part que le directeur général Daniel Picard a bel et bien été invité à une rencontre portant sur les Jeux de la Francophonie le 12 avril.