Le suspect s’est présenté au palais de justice de Sherbrooke mardi avec un manteau volé à Magog sur le dos.

Il se présente en cour avec un manteau volé

Ce n’est pas une bonne idée de se présenter en cour avec un manteau que l’on vient de voler.

Des policiers de Magog ont fait une pierre deux coups, mardi matin au palais de justice de Sherbrooke.

Un individu de 36 ans connu du service de police s’est présenté sur place afin de comparaître dans plusieurs dossiers datant de 2019.

Deux policiers de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) étaient aussi présents à la cour, mais pour une autre cause. Ils ont remarqué l’individu, explique Nathalie Fréchette, lieutenant intérimaire à la RPM.

«Il portait un manteau dont la description correspondait à un vol survenu le 7 janvier dans le commerce Illusion du centre-ville de Magog», note-t-elle.

«Voyant cela, les deux policiers ont procédé à l’arrestation de l’individu pour recel du manteau volé, pour bris de ses conditions de probation et pour bris de promesse.»

Une avocate de la Couronne a été informée des faits, ajoute Mme Fréchette. «Lors de la comparution du suspect pour ses dossiers, la procureure s’est opposée à sa remise en liberté. Le suspect est demeuré détenu en vue de sa comparution.»

«Le suspect a des antécédents criminels depuis 2011.»