Il attaque son ex-conjointe avec une arme à impulsion électrique

Un individu s’en est pris à son ex-conjointe en lui administrant une dizaine de charges d’arme à impulsion électrique tard lundi soir dans l’arrondissement de Fleurimont.

L’individu de 31 ans s’est présenté sur la rue d’Alençon où il a trouvé son ex-conjointe dans un véhicule avec deux autres femmes.

« Le suspect était agressif. Il a cogné à la vitre du véhicule afin que les femmes ouvrent la portière. Ces dernières se sont embarrées dans l’habitacle. Le suspect a alors décidé de défoncer la vitre du véhicule avant de décharger son arme à une dizaine de reprises sur son ex-conjointe », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carier.

Les patrouilleurs du SPS ont été déployés sur place à la suite d’un appel 9-1-1.

« Le suspect et un complice ont pris la fuite dans un véhicule. Le complice a été retrouvé au centre-ville. Les policiers se sont ensuite rendus au domicile du suspect où ils l’ont retrouvé », mentionne le porte-parole du SPS.

L’individu de 31 ans a été arrêté. Il sera interrogé, mardi, par les enquêteurs du SPS.

Une perquisition devrait avoir lieu à son domicile de la rue Kennedy.

Des accusations d’agression armée, de méfait et de menaces de mort devraient être portées contre lui au palais de justice de Sherbrooke. Des accusations pourraient aussi être déposées contre le complice de 63 ans dans cette affaire.