Alain-François a enchaîné les succès de la défunte Brasserie La Boustifaille pour entamer le Carnaval de Sherbrooke vendredi soir.

Hommage à la Boustifaille au Carnaval de Sherbrooke

Le Carnaval de Sherbrooke s’amorçait vendredi avec une soirée hommage à la Brasserie La Boustifaille, la mythique boîte à chansons sherbrookoise. L’auteur-compositeur-interprète Alain-François y est allé de plusieurs succès qui ont fait vibrer les murs et les planchers de la défunte institution surnommée le pavillon 7 du Cégep de Sherbrooke à une certaine époque.

La Brasserie La Boustifaille a eu pignon sur rue dans l’est de Sherbrooke de 1972 à 1999. De nombreuses générations d’étudiants ont pris une pause de leurs études pour aller trinquer au bar de chansonniers.

« Tout était en bois et tout était imbibé de bière, se souvient Alain-François, qui a joué un nombre incalculable de fois à la Boustifaille. La bière coulait à flots avec des gros pichets. Il y avait deux chansonniers en alternance jusqu’à 3 h du matin. C’était un zoo assez exceptionnel. J’ai vu des gens se verser des pichets de bière sur la tête. »

Les chansons québécoises jouaient en boucle à la Boustifaille.

« Ça donnait beaucoup à la culture québécoise, estime Alain-François. On est à des années-lumière de ce que c’était, ils sont sur YouTube. Ma fille de 13 ans écoute beaucoup d’anglais. On ne peut pas leur en vouloir parce que c’est leur temps. On faisait du Paul Piché, Harmonium, etc. Il y avait beaucoup moins d’anglais qu’aujourd’hui. La boustifaille est irremplaçable, dès la première note ça levait. Ça descendait de tous les bords comme Victoriaville parce que les gens savaient que c’était festif. »

Alain-François a vécu plusieurs moments inoubliables à la Boustifaille.

« La Boustifaille fait partie de mon cheminement d’artistes. J’ai appris à interagir avec des foules. Il fallait se protéger parce qu’il y avait de la bière qui revolait partout. J’ai souvent vu le deuxième étage shaker. C’était même épeurant pour le chansonnier par moment. »

La fête jusqu’à dimanche

Plusieurs dizaines d’activités auront lieu jusqu’à dimanche dans le cadre du Carnaval de Sherbrooke. Les jeunes et les moins jeunes pourront entre autres faire du bubble football, du funambulisme, des promenades en carriole, des tours de poney et de la tyrolienne. Plusieurs spectacles sont d’ailleurs prévus sous le préau et sous le grand chapiteau durant toute la fin de semaine. La programmation complète est disponible au carnavaldesherbrooke.ca