La Ville anticipe que deux projets auront lieu en zones scolaires cet automne, soit sur la rue Notre-Dame à Brompton et sur la rue Adélard-Collette dans le secteur d’Ascot.
La Ville anticipe que deux projets auront lieu en zones scolaires cet automne, soit sur la rue Notre-Dame à Brompton et sur la rue Adélard-Collette dans le secteur d’Ascot.

Évolution des grands travaux à Sherbrooke

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
Toutes les équipes de construction sont désormais de retour sur les chantiers, donc ça bouge beaucoup plus ces temps-ci, a mentionné Caroline Gravel, directrice des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke, en point de presse lundi matin. Lumière sur l’avancement de plusieurs dossiers en cours.

Quatre chantiers ont été complétés la semaine passée, indique Mme Gravel, soit l’aménagement d’un passage piétonnier entre le chemin Plante et le parc Armand-Duplessis dans l’arrondissement de Fleurimont, la réhabilitation de la conduite d'aqueduc de la rue King Est, entre les rues du Marché et Chamberland, la réhabilitation de l'aqueduc sur le chemin de Saint-Élie et le resurfaçage de la rue du Curé, de Président-Kennedy à Bertrand-Fabi.

Zones scolaires

À quelques jours de la rentrée des classes, le Service des infrastructures urbaines porte une attention particulière à l’avancement des chantiers situés à proximité des écoles.

« Toutefois, considérant le nombre d’écoles et leur répartition sur le territoire sherbrookois, il sera impossible de promettre qu’aucun chantier ne sera actif lors de la rentrée », déclare la directrice, ajoutant que pendant la période scolaire, la Ville prendra les moyens pour assurer la sécurité des élèves s’il y a des travaux à proximité en collaboration avec le Service de police de Sherbrooke.

La Ville anticipe avoir deux projets près des écoles cet automne, soit sur la rue Notre-Dame à Brompton et sur la rue Adélard-Collette dans le secteur d’Ascot.

Trottoir de la rue Adélard-Collette

Les citoyens de la rue Adélard-Collette ont exprimé leur point de vue sur les travaux de restructuration prévus dans leur quartier lors d’une rencontre avec la Ville jeudi dernier

« On les a bien écoutés et on a pris ça en note », affirme Caroline Gravel, ajoutant que l’équipe se rencontre dans la journée de lundi pour considérer les enjeux d’utilisation et de sécurité du trottoir. La décision finale sera communiquée aux citoyens au courant de la semaine.

Place Nikitotek

La démolition de la place Nikitotek, qui a débuté le 3 août dernier, va bon train. Les travaux se termineront d’ici la fin de la semaine, soutient la Ville.

À la suite des appels d’offres infructueux auprès des acheteurs privés, la place Nikitotek a été mise en vente sur le site Iron Planet, une plateforme de revente internationale qui s’adresse aux acheteurs du monde entier. Les enchères se termineront le 15 octobre.   

Mme Gravel indique que la Ville n’a aucun prix plafond, mais que les élus ont en tête un prix minimal, et ils veulent avoir la possibilité d’analyser toutes les offres. La Ville s’attend à vendre au-dessus de 1,5 M$, note-t-elle.