Entente de principe avec les policiers

La Ville de Sherbrooke et l'Association des policiers et policières de Sherbrooke (APPS) en sont venues à une entente de principe pour le renouvellement de leur convention collective. Elle devra être approuvée par le conseil municipal le 19 décembre.
Dans un communiqué publié par la Ville, on précise que l'entente porte sur un contrat de cinq ans qui s'étale du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2019. Elle touche 241 employés. Cette entente suit celle intervenue avec les employés d'Hydro-Sherbrooke, avec les cols bleus, avec l'association des cadres et avec les cols blancs.
Le maire Bernard Sévigny avance, dans le même communiqué, que «l'objectif est toujours d'en arriver à une entente négociée qui respecte le cadre financier fixé par le conseil municipal. [...] Les rencontres se sont déroulées dans un bon climat».
Le président de l'APPS n'a pas rappelé La Tribune.
Le syndicat des pompiers, pour sa part, n'a toujours pas d'entente de principe.