Ensaf Haidar liée à un auteur «extrémiste»

La femme du dissident saoudien Raif Badawi, Ensaf Haidar, s'est liée d'amitié avec un auteur américain décrit comme un « extrémiste » en raison de son discours sur l'islam par plusieurs associations qui luttent contre la propagande haineuse aux États-Unis.

Mme Haidar s'est félicitée en ligne, il y a 10 jours, d'une récente rencontre avec l'auteur en question, Robert Spencer, qui avait été refoulé par le gouvernement anglais en 2013 sous prétexte qu'il tenait un discours susceptible de mener à de « la violence intercommunautaire ».

Lire l'article de La Presse.