Employés et pompiers limitent les dégâts chez American Biltrite

L’appel rapide des employés d’American Biltrite et l’intervention tout aussi prompte du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke ont permis de limiter les dégâts, mercredi matin, à Sherbrooke.

Un bris dans une machine servant à la finition des feuilles en vinyle a causé un début d’incendie vers 8h35 sur la rue Bank.

« Il y a eu une anomalie avec le convoyeur. Les feuilles de vinyle sont restées prises à l’intérieur. Avec la chaleur à plus de 470 degrés Celsius, il y a eu un dégagement de chlore », explique le superviseur de la finition chez American Biltrite, Dany Bouillon.

Une vingtaine d’employés ont été évacués pour éviter qu’ils soient intoxiqués par le chlore.

« L’évacuation s’est bien déroulée. Le décompte s’est fait rapidement », assure M. Bouillon.

Étant donné le début d’incendie dans une entreprise, le SPIS a rapidement déployé une vingtaine de pompiers.

« L’incendie était localisé à une machine. Il y avait des flammes qui ont rapidement été contrôlées », explique le chef de division au SPIS, Rémy Beaulieu.

« L’intervention rapide des pompiers a permis de limiter les dégâts. Nous allons prendre le temps de faire toutes les vérifications avant de reprendre les opérations à cet endroit », signale le vice-président aux opérations chez American Biltrite, Serge Veilleux.

Serge Veilleux vice-président aux opérations chez American Biltrite et Rémy Beaulieu, chef aux opérations au Service de protection contre les incendies de Sherbrooke.