Embâcle : un drone pour étudier les glaces de la St-François

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Dans le but de prévenir d’autres embâcles de la rivière Saint-François sur le territoire de Sherbrooke, l’Organisation municipale de sécurité civile (OMSC) on veut examiner ses glaces.

La compagnie Hydro Météo a été mandatée pour effectuer une étude des glaces afin de prévenir tout danger potentiel d’inondation.

Lire aussi: Un pont ferroviaire s'effondre à Sherbrooke

L’évaluation se fait à l’aide d’un drone à différents endroits, mentionne-t-on à la Ville de Sherbrooke.  
Ainsi, une équipe de spécialistes évaluera la situation en lien avec l’embâcle du secteur de l’arrondissement de Brompton survenu la fin de semaine dernière. Rappelons qu’un pont ferroviaire a été détruit lors de la montée des eaux de la rivière.
Selon l’OMSC, il n’y a pas lieu de s’alarmer, car les indicateurs de ruissellement sont à la baisse jusqu’à lundi.
Cet élément, combiné à une température plus basse et à un couvert de glace quasi absent sur l’ensemble de la rivière Saint-François, fait qu’on ne s’attend pas à une hausse subite des niveaux d’eau.
Les températures devraient se situer autour du point de congélation au cours des prochains jours.  
La Ville de Sherbrooke maintient tout de même une veille active de la rivière Saint-François jusqu’à l’obtention de l’étude hydraulique. Celle-ci devrait être rendue publique la semaine prochaine.
Enfin, la Ville de Sherbrooke ne dévoile pas l’endroit où se déroulent les travaux avec le drone pour éviter tous les risques d’accident.