Disc golf au parc Victoria: Dauphinais s'attend à une soirée courue

La conseillère Hélène Dauphinais s'attend à une soirée d'information courue, jeudi soir, concernant l'aménagement d'un parcours de disc golf, au parc Victoria.
<p>Hélène Dauphinais</p>
Au cours des semaines passées, plusieurs citoyens se sont exprimés sur le projet, fait-elle remarquer. Notamment sur sa page Facebook en fin de semaine.
On sait que l'Association des amis du parc Victoria s 'intéresse de façon serrée aux projets pour ce parc de l'arrondissement de Fleurimont.
Le regroupement a soulevé de nombreuses inquiétudes des citoyens. Un document contenant des réserves et des questions a été déposé.
Selon les sites internet consultés par les amis du parc, le disc golf se pratique souvent en milieu boisé. Le disque utilisé peut causer des dommages à des végétaux plus fragiles, soulignait-t-on dans La Tribune récemment.
On s'inquiète aussi pour la sécurité. Par exemple, est-ce qu'il y a des risques que des utilisateurs soient heurtés par un disque? Que des enfants grimpent aux paniers? Que des animaux puissent se prendre dans les paniers?
L'Association des amis du parc Victoria s'est formée l'hiver dernier. Ils étaient une trentaine de citoyens à avoir accepté l'invitation de la conseillère Hélène Dauphinais à se rassembler pour une rencontre d'information et de discussion.
La construction d'un parc canin et l'ajout d'un circuit de disc golf au parc Victoria pourraient contribuer à réduire les problèmes de flânage dans le secteur de la rue Desaulniers, souhaite-t-on. Le flânage désigne à mots couverts les rencontres menant à des actes sexuels entre hommes consentants, une situation observée depuis une vingtaine d'années dans ce secteur de la ville.
Le sujet a été soulevé lors de la réunion pour la création de l'Association des amis du parc Victoria.
Sur Facebook
Mme Dauphinais sait aussi des gens des adaptes d'ultimate Frisbee se questionnent sur le sujet.
«La discussion sur ma page Facebook a été très civilisée et je m'attends à ce que ça soit la même chose ce soir», dit-elle.
«C'est un projet qui peut intéresser tous les Sherbrookois, car toute la population pourra jouer au disc golf .»
Le projet prévoit l'aménagement d'un parcours de 18 paniers, à l'image d'un terrain de golf comptant autant de trous.
La rencontre de consultation sur le projet est prévue à 19 h, au troisième étage du centre communautaire Coeur-Immaculée (salle du Parvis).