Les policiers de Sherbrooke ont effectué deux perquisitions dans les derniers jours contre des trafiquants.

Deux perquisitions contre des trafiquants

Les policiers ont procédé à des arrestations pour trafic de drogue et de cigarettes illégales au cours des derniers jours à Sherbrooke.

Des informations reçues du public ont mené les agents au 410 de la rue Short mercredi matin.

Sur place, un homme de 38 ans et un présumé complice de 60 ans ont été arrêtés, rapporte Martin Carrier, porte-parole du Service de police de Sherbrooke.

Les suspects ont été libérés avec promesse de comparaître ultérieurement pour possession de stupéfiants dans le but de trafic. Le groupe d’intervention du SPS a participé à cette perquisition.

On a saisi 384 grammes de cannabis, sept grammes de méthamphétamine et huit grammes de cocaïne. Les policiers ont aussi saisi de l’argent et des cellulaires, ainsi que du matériel lié au trafic de stupéfiants.

Une perquisition a aussi été effectuée au 153 de la rue des Aberdeen au centre-ville de Sherbrooke mardi. « Cet endroit a été désigné comme étant un lieu où il y avait de la vente de cigarettes de contrebande », dit M. Carrier. 

« Un mandat de perquisition a été obtenu selon le règlement des procédures pénales. La fouille du logement a permis de saisir 6075 cigarettes illégales et 271 grammes de cannabis illicite. »

Le contrevenant sera accusé en vertu du Code de procédure pénal. Il s’expose à de lourdes amendes en cas de condamnation, précise-t-il.

Ces opérations policières ont été réalisées par les membres du groupe régional ACCÈS Cannabis et ACCÈS Tabac (Groupe actions concertées pour contrer les économies souterraines) qui unit le Service de police de Sherbrooke et la Régie de police de Memphrémagog.

Toujours mardi, les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC du Val-Saint-François ont effectué une opération antidrogue en perquisitionnant deux appartements d’un duplex situé sur la rue Principale Sud, à Richmond.

Les occupants des lieux, deux hommes âgés de 27 et 60 ans, ont été arrêtés.

L’opération a permis aux policiers de saisir une trentaine de sachets de cocaïne ainsi que sept cartouches de cigarettes de contrebande.

Les deux hommes arrêtés comparaîtront ultérieurement pour faire face à différentes accusations en matière de stupéfiants ainsi qu’en vertu de la Loi concernant l’impôt sur le tabac.