Des vents qui mettront les abris d’auto à l’épreuve

Les abris d’autos subiront un important test au cours des prochaines heures alors que des vents forts souffleront sur la région.

Selon Environnement Canada, des rafales soufflant du secteur ouest en rafales jusqu'à 80 kilomètres à l'heure séviront ce soir et la nuit suivante.

Un bulletin météorologique spécial a été émis en ce sens. Ces vents pourraient briser des branches d'arbres, avertit-on.

La région du sud du Québec se retrouvera entre deux systèmes météorologiques majeurs, l’un se trouvant dans le secteur du Lac Saint-Jean et l’autre au nord des Etats-Unis, explique Alexandre Parent, météorologue pour Environnement Canada.

«La différence de pression entre les deux provoquera ces vents forts», explique-t-il.

«La région se trouve entre les deux systèmes. L’un de basse pression et l’autre de haute pression. Lundi matin, on aura des vents de 40 à 60 kilomètres à l’heure.»

À Sherbrooke, les abris temporaires peuvent être installés sur le territoire à partir du 15 octobre.

Il ne s’agit pas des restes de l'ouragan dévastateur Michael. M. Parent ne qualifie pas non plus le système de «bombe météorologique».

La météo ne nous laissera pas beaucoup de répit par la suite. On devrait recevoir de la neige fondante, prélude à l’hiver dans cet automne froid et humide.

«Jeudi, il fera un maximum de 2 degrés. C’est souvent comme ça l’automne. Il y a des changements de température importants d’une journée à l’autre», souligne-t-il.

«On ne parle pas d’accumulation de neige importante. Il y en aura peut-être plus dans les secteurs montagneux.»

Lire aussi: Forts vents attendus en Outaouais