Diane Délisle et Bruno Vachon

Délisle et Vachon confirment qu'ils seront candidats

Diane Délisle et Bruno Vachon, deux conseillers du Renouveau sherbrookois, ont confirmé qu'ils seront candidats à la prochaine élection municipale. Ils ont profité de la période des messages du conseil municipal, lundi, pour faire part de leurs intentions.
Mme Délisle tentera donc de conserver un siège dans l'actuel territoire de Deauville, qui sera élargi jusque dans le territoire qu'occupe présentement le district des Châteaux-d'eau. La conseillère municipale s'est dite motivée par l'effervescence que connaît son secteur.
«Je pense simplement au projet de plateau de loisirs, qui est très mobilisant, et au boulevard René-Lévesque. Plusieurs entreprises s'installent le long du boulevard Bourque et dans la zone industrielle. [...] Tous ces éléments ont contribué à alimenter ma réflexion en vue des prochaines élections municipales. Je solliciterai un nouveau mandat en novembre 2017.»
Diane Délisle a rappelé siéger au conseil municipal depuis 1997. «Il reste beaucoup de travail à faire et je suis prête à m'investir pour les quatre prochaines années dans un nouveau district qui comptera désormais près de 9000 personnes.»
Son collègue Bruno Vachon n'a pas tardé à l'imiter. S'il avait déjà confirmé son intention de revenir au conseil municipal, l'élu du secteur Rock Forest n'avait pas précisé le district qu'il convoiterait. Il sera finalement candidat dans le district 1.2, qui regroupe le secteur de Rock Forest, de la rue du Haut-Bois jusqu'à la rue Chauveau, approximativement.
«Le district que je représente depuis sept ans sera coupé en deux. J'ai encore beaucoup de passion et le goût d'évoluer dans la ville et de la faire évoluer. Ma réflexion fut brève et le choix du district que je désirais représenter le fut tout autant. Je désire continuer d'être une voix pour les familles et continuer à développer la fibre entrepreneuriale.»
M. Vachon ne réside pas dans le district qu'il a choisi.