La nouvelle formation durera 375 heures sur trois mois au lieu de 870 heures sur huit mois. Le port du masque du masque sera nécessaire durant la formation.
La nouvelle formation durera 375 heures sur trois mois au lieu de 870 heures sur huit mois. Le port du masque du masque sera nécessaire durant la formation.

Début de la formation pour 400 préposés aux bénéficiaires

C’était lundi jour de rentrée pour des centaines d’Estriens qui souhaitent devenir préposés aux bénéficiaires (PAB) en suivant  la formation accélérée financée par le gouvernement de François Legault. Au total, ce sont 396 PAB qui seront formés en Estrie. Dans l’ensemble de la province, 9800 élèves faisaient leur entrée sur les bancs d’école lundi.

Ce nombre de futurs diplômés semble en accord avec les besoins sur le terrain du CIUSSS de l’Estrie-CHUS  qui affiche une pénurie de 300 préposés aux bénéficiaires. Celle-ci est toutefois compensée depuis peu par l’embauche d’environ 350 aides de service.

« L’Estrie avait une commande pour 18 groupes et elle a réussi, par un tour de force et de collaboration, à répondre à la commande », se réjouit Annick Carrière, responsable à la promotion au Centre de formation professionnelle 24-Juin.

Ce sont 264 élèves qui ont amorcé leur formation au Centre de formation professionnelle (CFP) 24-Juin, soit huit groupes à Sherbrooke, deux à Windsor et deux à Magog.

Les autres CFP de la région sont aussi sollicités pour offrir la formation, alors que le CFP de Coaticook recevra 44 élèves, que le CFP du Granit en accueillera 22, celui de Granby 44 alors et le CFP de Lennoxville accueillera 22 élèves en langue anglaise.

C’était jour de rentrée lundi pour 396 étudiants dans la région, dont Cindy Riendeau, future PAB, qui se trouve en compagnie de Gaëlle Simon, directrice ajointe aux ressources humaines au CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Au CFP 24-Juin, les enseignants sont fins prêts. S’ils ont dû revoir le programme, les enseignants possèdent déjà bien la matière qu’ils enseigneront puisqu’il s’agit d’une version condensée de la formation classique de préposés aux bénéficiaires.

Cette nouvelle formation dure 375 heures sur trois mois au lieu de 870 heures sur huit mois. Les préposés aux bénéficiaires nouvellement formés gagneront donc le marché du travail dès septembre prochain. 

« Le port de matériel de protection sera obligatoire considérant le nombre d’élèves par classe (masque, visière et jaquette de protection lorsque nécessaire) », indique-t-on du côté du CFP 24 -Juin.