Station d'essence du Costco de DrummondvilleSpectre Média : Frédéric Côté

Costco a le feu vert

Le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire donne un avis favorable à une modification du schéma d'aménagement de Sherbrooke qui permettra au Costco de déménager au plateau Saint-Joseph. Les travaux de construction du nouveau bâtiment sont attendus à la fin de l'hiver 2018.
Un avis communiqué à la Ville de Sherbrooke le 30 août par le sous-ministre Marc Croteau lève la seule contrainte qui ne relevait pas de la Ville de Sherbrooke, si bien que le changement de zonage nécessaire au déménagement pourrait entrer en vigueur le 11 octobre. Québec donne donc son accord pour déplacer une zone de réserve sur laquelle doit empiéter le projet de Costco.
Rappelons que le Costco souhaite déménager sur un terrain adjacent au Centre de foires, au coin des boulevards du Plateau-Saint-Joseph et Monseigneur-Fortier. Le projet de 13 750 mètres carrés prévoit des pompes à essence permettant à 24 véhicules de faire le plein à la fois. Sept autres bâtiments s'ajouteraient, parmi lesquels des restaurants avec service au volant.
Le maire Bernard Sévigny explique qu'à partir du moment où le schéma d'aménagement est modifié, le processus sera accéléré. « Il reste encore des étapes à franchir, mais ça confirme le plan de match que nous nous sommes donné. Il reste des délais légaux et Costco gère elle-même sa programmation pour que les travaux commencent sur la fin de l'hiver. Il est fréquent qu'on modifie le schéma d'aménagement et normalement, le ministère donne suite dans les délais prescrits. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a pas de surprise. Une des questions qu'on avait était : est-ce que le gouvernement du Québec nous permettra de modifier le schéma d'aménagement même s'il est assez récent. À la lumière des arguments que nous avons déposés, le ministre a accepté ces changements. Les choses vont rondement. Il y aura un travail à faire sur le plan urbanistique. »
Le conseiller Marc Denault a salué cette décision tout en s'inquiétant pour la circulation qui pourrait s'alourdir au coin de la rue Prospect et du boulevard Lionel-Groulx. « Est-ce possible pour nos services d'envisager des aménagements pour éviter les problèmes à cet endroit? Il faut être en action plutôt qu'en réaction. »
Pierre Tardif a quant à lui souligné l'efficacité du député Luc Fortin dans le dossier. « Les Sherbrookois attendent ce dénouement depuis longtemps et j'espère qu'il leur permettra de réaliser des économies importantes sur l'essence. »
Dans un communiqué, le député de Sherbrooke Luc Fortin s'est réjoui de cette décision. « Les consommateurs et consommatrices sont nombreux à prétendre qu'ils paient trop cher leur essence à Sherbrooke. Je suis d'accord avec cette prétention. L'aménagement de plusieurs pompes à essence au Costco doit être considéré comme une nouvelle alternative qui s'offre aux consommateurs. Et je m'en réjouis. »
M. Fortin rappelle être intervenu auprès de son collègue Martin Coiteux pour le sensibiliser au dossier.
Six élus avaient voté contre le projet de déménagement du Costco en juin, soit Hélène Dauphinais, Danielle Berthold, Vincent Boutin, Rémi Demers, Christine Ouellet et Nicole Bergeron.