La Ville de Sherbrooke étudie les options concernant le terrain du Domaine de la vallée d’Orford, ce projet controversé de 50 maisons dans une zone à fort potentiel écologique en bordure du chemin Rhéaume.
La Ville de Sherbrooke étudie les options concernant le terrain du Domaine de la vallée d’Orford, ce projet controversé de 50 maisons dans une zone à fort potentiel écologique en bordure du chemin Rhéaume.

Chemin Rhéaume : la Ville retourne à la table à dessin

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
La Ville de Sherbrooke étudie les options concernant le terrain du Domaine de la vallée d’Orford, ce projet controversé de 50 maisons dans une zone à fort potentiel écologique en bordure du chemin Rhéaume. En point de presse jeudi, le président du comité consultatif d’urbanisme (CCU), Vincent Boutin, a indiqué que toutes les options, de l’achat du terrain par la Ville à un changement au schéma d’aménagement, sont étudiées et que la Ville retourne à la table à dessin.