Chasse à l’orignal: interdiction élargie dans les zones 3 et 4

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs élargit son interdiction de la chasse à la femelle et au veau orignal dans les zones 3 et 4 réparties dans les régions de Chaudière-Appalaches et de l’Estrie.

On veut ainsi assurer la pérennité des cheptels d’orignaux en apportant des changements cet automne, annonce un communiqué de presse.

À LIRE AUSSI: Nouveaux avis de grève à la Sépaq pendant la période de chasse au gros gibier

Les chasseurs invités à la prudence

L’analyse des données dont disposent les spécialistes du Ministère confirme que les cheptels de ces deux zones nécessitent une protection des femelles et des veaux afin d’accroître leur productivité, précise-t-on.

Ainsi, la récolte des femelles orignal adultes (âgées de plus d’un an) et de leurs veaux sera interdite dans la zone de chasse 3  jusqu’à nouvel ordre. Le Ministère annonce également que les veaux de l’orignal seront aussi protégés dans la zone de chasse 4, tout comme les femelles adultes le sont depuis 2013. 

Dans ces deux zones, les chasseurs seront désormais autorisés à chasser seulement les animaux dont les bois mesurent au moins 10 centimètres, ajoute-t-on.

« Le Ministère a confiance que ces nouvelles modalités permettront un redressement de la situation. Il entend assurer la pérennité des cheptels d’orignaux du sud du Québec par un suivi rigoureux de leur évolution au cours des prochaines années », explique le communiqué.