Sur la rue King Ouest, un véhicule est même entré en contact avec le Baluchon Santé, brisant la vitrine du commerce.

Chaos sur les routes

Le retour à la maison a été plutôt difficile pour les automobilistes vendredi à Sherbrooke. Le Service de police de Sherbrooke rapporterait plusieurs sorties de route. Aucun blessé majeur n’est toutefois à signaler.

Le SPS a même dû fermer quel-ques rues pour permettre aux automobilistes coincés dans la neige de se dégager.

« Nous avons eu des appels pour la Montée d’Ascot et la rue Don Bosco », rapporte le lieutenant du SPS en devoir. J’ai plusieurs rapports d’accidents, c’est très rare qu’on en voit autant. »

Sur les autoroutes la circulation était au ralenti puisque les sorties de routes se multipliaient. La Sûreté du Québec confirmait toutefois qu’aucun accident majeur n’était survenu.

« Il n’y a pas eu de fermeture de route, seulement des collisions matérielles », souligne Stéphane Tremblay, sergent porte-parole de la SQ.

À lire aussi: L’hiver reviendra nous hanter

Les pneus d’été dès samedi: « Une mauvaise idée »

15 accidents en une heure

Une quinzaine d’accidents, dont la plupart avec blessés mineurs, se sont produits en environ une heure en après-midi sur le territoire sherbrookois. Plusieurs de ces accidents ont nécessité des transports vers l’hôpital. 

Selon le relationniste au Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier, les patrouilleurs ont même de la difficulté à se rendre sur les lieux de l’accident. « Dans un accident avec blessés, il y a nous, les pompiers et les ambulanciers qui sont dépêchés. Le plus important, c’est qu’il y ait un véhicule d’urgence sur place pour aider les victimes. Il faut toujours avoir en tête qu’il ne faut pas être impliqués dans l’accident, sinon, on ne pourra plus se rendre sur l’appel », affirme-t-il, ajoutant qu’il entend sur les ondes que toutes les côtes sont difficiles actuellement.

« On a connu des journées où il y a eu une journée où on a vu entre trente et quarante accidents, mais entre 6 h le matin et minuit. Mais là, en l’espace d’une heure, une quinzaine d’accidents avec des blessés en majorité, c’est quand même particulier », poursuit M. Carrier.

Sur la rue King Ouest, un véhicule est même entré en contact avec le Baluchon Santé, brisant la vitrine du commerce.

Sur la rue King Ouest, un véhicule est même entré en contact avec le Baluchon Santé, brisant la vitrine du commerce.
La neige dense a rendu les routes de Sherbrooke plutôt dangereuses.

Plusieurs pannes de courant

Plusieurs milliers d’Estriens ont été privés de courant en raison de l’importante chute de neige. Hydro-Québec avait identifié 43 pannes en fin de soirée vendredi pour un total de 6054 clients privés d’électricité.

On dénombrait notamment 1145 pannes dans le secteur de Lennoxville. Les usagers ont été privés du service vers 18 h 30. Un peu plus de 700 résidents étaient sans électricité à North Hatley durant la même période.

La municipalité de Richmond a été durement touchée par l’interruption de services alors que plus de 1500 clients ont dû passer la soirée à la chandelle.

On dénombrait aussi près de 2000 clients privés d’électricité à South Bolton, Potton et Mansonville. Certains en étaient même privés depuis le milieu de l’après-midi. Avec Tommy Brochu