Changement d’heure et de piles du détecteur de fumée

Signe que le printemps arrive à grands pas, c’est en fin de semaine qu’on changera l’heure au Québec.

On reviendra à l’«heure d’été» dans la nuit de samedi à dimanche à 3h en ajoutant une heure.

L’Association des techniciens en prévention incendie du Québec en profite pour demander à la population de vérifier les détecteurs de fumée. 

Les citoyens sont invités à vérifier les piles de leurs avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone. Cette pratique est privilégiée deux fois par année, soit aux changements d’heure. 

De plus, un avertisseur doit être remplacé à la date indiquée sur le boîtier, si aucune date n’est inscrite, s’il est endommagé ou s’il n’émet aucun signal après le changement de piles. 

On est dans l’obligation de remplacer un avertisseur défectueux tel que le précise le règlement municipal sur la prévention des incendies. 

On demande aussi d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone si on est équipé d’un appareil à combustion ou si un garage est annexé à une maison ou un logement.