Les bouchées de six des onze restaurateurs étaient servies sur des plateaux à travers la foule. Les tartares ont été un des coups de coeur pour les gens présents à la soirée Bouffe ton centro au sommet du stationnement Webster. -

C'est parti pour Bouffe ton centro

C'est au sommet du stationnement Webster que le coup d'envoi a été donné vendredi pour l'événement Bouffe ton centro au centre-ville de Sherbrooke. La soirée toute en musique, en mode, et bien sûr en gastronomie a su satisfaire les épicuriens présents.
Pour une troisième année, la soirée Bouffe ton centro accueillait un peu plus de 450 personnes venues savourer les bouchées de 11 des meilleurs chefs du centre-ville.
La grande variété offerte a plu aux amateurs de bonne bouffe. Les restaurants Lupa, Baumann Smokehouse, Le Bouchon, L'empreinte et Lo Ré avaient leur propre kiosque tandis que les bouchées de chez Auguste, Le Tapageur, O'Chevreuil, Méchant Steak, Liverpool et Pizzicato étaient servies sur des plateaux directement à travers la foule.
La popularité des tartares ne se dément pas alors qu'ils ont été les coups de coeur de la soirée. Le restaurant Méchant Steak offrait un lomi lomi de thon et O'Chevreuil, un tartare de boeuf.
Parmi les autres bouchés populaires, on retrouvait les pogos de canard aux abricots, pomme grenade et salade de choux de chez Lo Ré et les pilons de poulet à la créole du restaurant Auguste.
La présentation très esthétique du restaurant l'Empreinte attirait l'oeil alors que ses bouchées de betterave avec vinaigrette de fraise, poivre des dunes et caviar s'étendaient sur un lit de kaniwa.
« Tout est bon! C'est la troisième année qu'on vient et chaque fois c'est différent. On se croirait à Las Vegas avec cette ambiance-là sur le toit. C'est vraiment le fun », a souligné Lynda.
C'est DJ Miss Charlie qui a mis de l'ambiance en début de soirée du haut d'une nacelle à plus de cinq mètres dans les airs.
Le groupe Qualité Motel, le projet parallèle des membres de Misteur Valaire, a repris le flambeau sur la scène en fin de soirée.
Les gens ont pu se désaltérer notamment grâce aux kiosques de la microbrasserie le Siboire, du spiritueux Jim Beam et du bar principal où les gin-tonic et vodka jus de canneberges faisaient fureur.
Un défilé de mode a agrémenté la soirée alors que les boutiques du centre-ville Kitsch, Piosa, L'office, Belle et rebelle, L2D et Fan Club présentaient leurs vêtements et accessoires.
Quelques membres du Cirque Carpe Diem ont animé la soirée en faisant plusieurs acrobaties à travers la foule et ont également offert un spectacle dans la structure autoportante au centre du stationnement.
« On a vraiment bonifié les éléments d'animation cette année, autant avec le cirque durant la soirée que pour le festival de rue où il y aura deux scènes d'animation, dont une nouvelle au Carré-Strathcona », explique Alexandre Hurtubise, président de l'Association des gens d'affaires du centre-ville.
La soirée vise à amasser des fonds pour un organisme du milieu et les profits seront remis pour une deuxième année à Estrie-Aide.
Le service de raccompagnement AlcoSéquence était également sur place et offrait même le test d'alcoolémie pour ceux qui le désiraient.
L'événement Bouffe ton centro se poursuit samedi avec 60 exposants, dont une quarantaine de restaurateurs et une dizaine de boutiques et d'organismes.
« Si je m'avançais, sous toute réserve, je dirais que c'est notre plus grosse année en terme d'exposants. Ça va être très diversifié », ajoute M. Hurtubise.
Alexandre Hurtubise précise que l'événement se tiendra malgré la pluie annoncée.
« Chaque année on a eu un peu de pluie, mais on est confiant que malgré les prévisions, la météo peut changer et que les gens seront au rendez-vous. »
Les festivaliers pourront se rendre au centre-ville de 11 h jusqu'à 19 h pour participer à la cinquième édition du festival de rue.