Cas positif : la Ville de Sherbrooke peut rouvrir ses piscines

Les piscines et plages municipales de la Ville de Sherbrooke ne sont pas restées fermées longtemps à la suite de la confirmation d’un cas COVID-19 dans le personnel du service municipal.

Les aires de baignade ont pu rouvrir dès mardi après-midi, aux heures habituelles, annonce-t-on. Toutefois, en raison d'une cote D, la plage Blanchard a été fermée mardi.

À la suite de l’enquête effectuée par la Santé publique, il s’avère que la personne infectée par la COVID-19 n’aurait pas été en contact avec la clientèle des piscines, ou les autres sauveteurs et sauveteuses, à compter du moment où elle était contagieuse, assure la Ville de Sherbrooke dans un communiqué diffusé mardi matin.

Lundi, après un camp de jour, c’était au tour des piscines et plages municipales d’être touchées par un cas positif à la COVID-19.

La Ville de Sherbrooke a alors pris la décision de fermer ses installations jusqu’à nouvel ordre et par mesure préventive à la suite de la détection d’un test positif parmi l’équipe de sauveteurs et sauveteuses aquatiques.

La Ville de Sherbrooke réitère le message de prévention lancé par le Gouvernement du Québec auprès des jeunes de 15 à 34 ans afin d’éviter toute transmission du virus.

Les horaires des piscines et des plages municipales sont disponibles sur la carte interactive à l’adresse sherbrooke.ca/cartes.

Facteur humidex

Environnement Canada a levé les avertissements de chaleur émis il y a quelques jours avant le début d’un autre épisode de temps chaud et humide.

Cependant, même si l’agence fédérale prévoit des températures légèrement plus basses et de l’air plus sec, le facteur humidex demeure présent dans les prévisions météorologiques des deux prochains jours.

Ainsi, dans la région de Montréal, les températures s’élèveront respectivement à 29 et 27 degrés Celsius mardi et mercredi, avec un humidex de 35 et de 33. Les températures maximales prévues pour jeudi et vendredi sont de 26 degrés.

Des conditions semblables prévaudront à Québec, Gatineau, Trois-Rivières et Sherbrooke, mais les températures maximales et les humidex seront légèrement plus bas qu’à Montréal, selon Environnement Canada.

Dans toutes ces régions, les météorologues prévoient des possibilités d’averses de 40 % à 60 % jusqu’en milieu de semaine et une alternance de soleil et de nuages lors des journées suivantes.