Simon Lévesque, Nathalie Brown et Marie-Eve Papirakis, du laboratoire de microbiologie Hôpital Fleurimont et Hôtel-Dieu de Sherbrooke, sont heureux de pouvoir compter sur le nouevl équipement de pointe baptisé le COBAS 6800, dont le CIUSSS de l’Estrie – CHUS vient de faire l’acquisition. 
Simon Lévesque, Nathalie Brown et Marie-Eve Papirakis, du laboratoire de microbiologie Hôpital Fleurimont et Hôtel-Dieu de Sherbrooke, sont heureux de pouvoir compter sur le nouevl équipement de pointe baptisé le COBAS 6800, dont le CIUSSS de l’Estrie – CHUS vient de faire l’acquisition. 

Capacité additionnelle d’analyse pour lutter contre la COVID-19

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS a récemment fait l’acquisition pour une somme de 600 000 $ d’un COBAS 6800, deuxième appareil haut débit du genre autorisé et installé au Québec, qui permet notamment de détecter la COVID-19.