Devant la vague de chaleur qui s'annonce la Direction de santé publique de l’Estrie accorde aux municipalités une dérogation pour ouvrir des zones de fraîcheur, et ce, même si cela implique un rassemblement de plus de 50 personnes dans un lieu intérieur.
Devant la vague de chaleur qui s'annonce la Direction de santé publique de l’Estrie accorde aux municipalités une dérogation pour ouvrir des zones de fraîcheur, et ce, même si cela implique un rassemblement de plus de 50 personnes dans un lieu intérieur.

Canicule: la Santé publique donne le feu vert à l'ouverture de tous les plans d'eau

Devant la vague de chaleur qui s'annonce la Direction de santé publique de l’Estrie accorde aux municipalités une dérogation pour ouvrir des zones de fraîcheur, et ce, même si cela implique un rassemblement de plus de 50 personnes dans un lieu intérieur.

Ainsi, les municipalités pourront, si elles le désirent, ouvrir ces lieux selon certaines conditions. Les plages et piscines pourront être ouvertes à la condition que des sauveteurs soient présents et que toutes les mesures sanitaires et de distanciation physique applicables en contexte de pandémie soient respectées.

À LIRE AUSSI: L’avertissement de chaleur prolongé au Québec

Chaleur et humidité pendant plusieurs jours

Des lieux climatisés, comme les bibliothèques, arénas, piscines intérieures, pourront être ouverts même si cela implique un rassemblement de plus de 50 personnes, mais à la condition que toutes les mesures sanitaires et de distanciation physique applicables en contexte de pandémie soient respectées.

Les autorités avaient commencé à se préparer en vue de la chaleur et de l’humidité qui prévaudront au cours des prochains jours.

La Ville de Sherbrooke a ouvert le centre communautaire et culturel Françoise-Dunn, situé au 2050, boulevard de Portland, pour les gens voulant trouver un peu de fraîcheur et fuir la chaleur accablante.

La salle sera ouverte jusqu’à lundi, de 13 h à 20 h. La capacité est de 33 personnes, en tenant compte des règles de distanciation physique qui est indiquée en cette période de pandémie. Les citoyens auront accès aux salles de bain. 

Il est fortement recommandé de porter le masque, d’apporter sa propre bouteille d’eau ainsi que livres, tablettes numériques ou autres, note-t-on.

Les jeux d’eau situés au parc Belvédère et au parc de Saint-Boniface sont ouverts. Les piscines publiques devaient ouvrir samedi. Les personnes incommodées par la chaleur peuvent également fréquenter les centres commerciaux qui sont ouverts, précise-t-on dans un communiqué de presse diffusé mercredi.

Plusieurs changements seront apportés pour assurer la sécurité des baigneurs et baigneuses. Parmi ceux-ci, le temps de baignade sera limité ainsi que le nombre de personnes admises afin d’augmenter l’accessibilité aux infrastructures. La capacité d’accueil des piscines publiques a été réduite pour tenir compte de la distanciation physique. Le temps de baignade sera de 45 minutes maximum. 

Par la suite, une désinfection des lieux sera effectuée pendant une quinzaine de minutes avant de recevoir un prochain groupe. Les citoyens et citoyennes devront se présenter à une porte d’entrée unique, répondre aux questions d’un préposé ou d’une préposée à l’accueil et se laver les mains. Les vestiaires ne seront pas accessibles. Il faudra donc prévoir de porter son maillot de bain sous ses vêtements. 

Les bâtiments de service ne seront disponibles que pour les toilettes et les lavabos. Ces installations seront nettoyées aux quatre heures. Afin de respecter les règles d’hygiène, il n’y aura aucun prêt d’équipement comme les planches, les jeux ou les nouilles. Les citoyens et citoyennes sont invités à apporter chapeau, crème solaire et bouteille d’eau dans le cas où il y aurait une file d’attente à l’entrée de la piscine.

La piscine de la Claire-Fontaine du parc Victoria sera consacrée aux corridors de nage en longueur uniquement. Enfin, comme la distanciation physique est plus difficile à respecter en groupe, aucun cours de natation ne sera donné lors de la période estivale.

Les plages

La Ville de Sherbrooke confirmait aussi l’ouverture des plages Lucien-Blanchard et Deauville à compter du lundi 22 juin à 11h. Pour les plages publiques, comme pour les piscines municipales, certaines règles devront être respectées pour y accéder.

Pour sa part, l’Organisation municipale de sécurité civile (OMSC) de la Ville de Sherbrooke et la  Direction de la santé publique de l’Estrie se mobilisent pour se placer en mode préalerte.

Magog

La Ville de Magog a aussi diffusé des avis de prévention à l’intention de sa population en  prévision de la vague de chaleur annoncée. On invite les gens à prendre certaines précautions, comme s’hydrater, limiter les efforts physiques et se rafraîchir avec le bain, la douche, les jeux d’eau ou en fréquentant un endroit climatisé.

Les jeux d’eau de la Ville sont en fonction. Toutefois, en fonction des récentes directives gouvernementales, les plages doivent être accessibles à compter du lundi 22 juin.

Le temps chaud qui affecte le Québec depuis quelques jours provoquera des températures maximales entre 30 et 36 degrés Celsius jusqu’en début de semaine prochaine, annonce Environnement Canada dans une alerte météo. 

L’humidité augmentera graduellement à partir de vendredi ce qui occasionnera des nuits d’autant plus chaudes et inconfortables. Les valeurs combinées de température et d’humidité produiront un facteur humidex entre 35 et 40, souligne-t-on.

Les températures peuvent être de quelques degrés plus élevés dans les zones fortement urbanisées. Le sentiment d’inconfort sera donc particulièrement prononcé dans ces zones.

Lors de grande chaleur, l’état de santé des gens peut se détériorer rapidement. Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, en collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada, recommande à la population de se protéger des effets de la chaleur en prenant certaines mesures, comme de boire de six à huit verres d’eau par jour, d’éviter de consommer des boissons alcoolisées, de passer au moins deux heures par jour dans un endroit climatisé ou frais et de prendre une douche ou un bain. 

On demande aussi de ne jamais laisser un enfant ou un bébé seul dans une voiture ou une pièce mal aérée, même quelques minutes.

L’avertissement de chaleur a notamment été émis pour les secteurs de Montréal, des Laurentides et de Lanaudière, de l’Estrie, des Bois-Francs, de la Mauricie et la région de Québec.

Ailleurs au Québec

Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie seront aussi affectés par la chaleur et l’humidité, de Rivière-du-Loup jusqu’à Gaspé, de même que la région de la baie des Chaleurs, mais dans ces régions, le temps plus frais sera de retour samedi et elles ne font pas l’objet d’un avertissement de chaleur.

Un bulletin météorologique spécial sans avertissement de chaleur est aussi en vigueur pour quatre jours pour l’Abitibi-Témiscamingue, la Haute-Mauricie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean; les températures seront un peu moins chaudes.

Aucune alerte n’est en vigueur dans les régions de l’Outaouais et de la Côte-Nord. Celle qui avait été émise mardi soir pour la Beauce a été retirée.