Janick Brault-Fortier

Brault-Fortier: nouveau procès, même résultat…

Nouveau procès, même résultat… Janick Brault-Fortier a été condamné mardi à une peine d’emprisonnement de 90 jours discontinue, à 200 heures de travaux communautaires et à verser un don de 5000 $ à une ressource communautaire à la suite d’une collision survenue en décembre 2011, à Racine.

Au terme d’un premier procès devant jury, Brault-Fortier avait été trouvé coupable de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelles lors de cette collision survenue dans une zone de 90 km/h sur la route 222.

À lire aussi: 

Brault-Fortier encore coupable de conduite dangereuse

Lors de ce procès, des témoins ont raconté que le véhicule conduit par l’accusé roulait à au moins 120 km/h dans les minutes qui ont précédé la collision.

Au terme de ce procès, l’accusé a décidé d’interjeter l’appel concernant certaines directives émises au jury par le juge Martin Bureau, ce qui a conduit à la tenue d’un deuxième procès… qui s’est soldé par un verdict de culpabilité.

Dans son jugement rendu mardi au palais de justice de Sherbrooke, le juge Gaétan Dumas s’est rendu à la suggestion commune des procureurs Me Claude Robitaille (poursuite) et Me Jean-Guillaume Blanchette (défense) quant à la peine à imposer dans cette affaire.

Ces derniers ont souligné que le coupable ne possédait aucun antécédent judiciaire, que celui-ci est père de deux enfants et que les événements remontent à 2011.

Aux peines précitées s’ajoute une interdiction de conduire pour une période de 18 mois