Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le siège social de Bestar-Bush, situé le long du boulevard de Portland à Sherbrooke, fera l’objet de travaux de rénovation totalisant 3 M $.
Le siège social de Bestar-Bush, situé le long du boulevard de Portland à Sherbrooke, fera l’objet de travaux de rénovation totalisant 3 M $.

Bestar-Bush injecte 6,5 M $ à Sherbrooke et Lac-Mégantic

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le fabricant de meubles Bestar-Bush investira un montant total de 6,5 M $ dans l’agrandissement de son siège social de Sherbrooke ainsi que dans la production de son usine de Lac-Mégantic. Cet investissement se traduira par la création de 26 emplois dans la région du Granit.

Depuis un an, l’entreprise a vu ses ventes croître de 30%, principalement en raison des aménagements occasionnés par le télétravail.

Un montant de 3,5 millions $ sera donc investi à l’usine de la rue Villeneuve, à Lac-Mégantic, afin de lui permettre d’accroître sa capacité de production de meubles prêts à assembler. 

Des espaces d’entreposage seront convertis en espaces de production. L’espace ainsi libéré permettra d’intégrer une ligne de perçage automatisée ainsi que de l’équipement d’emballage et de manutention à la fine pointe de la technologie. 

Cette transformation amènera la création de 26 postes, dont 13 postes de distribution reconvertis dans la production.

Quant aux activités d’entreposage et de distribution, elles ont été confiées au Groupe Robert qui sera dorénavant chargé de la gestion de sa chaîne d’approvisionnement. 

Siège social

Le siège social de Bestar-Bush, situé le long du boulevard de Portland à Sherbrooke, fera lui aussi l’objet de travaux de rénovation. Ceux-ci totaliseront 3 M $ et serviront principalement à agrandir le deuxième étage de façon à optimiser les espaces à bureaux. 

Bien que les opérations seront réduites durant la période des travaux, la direction ne prévoit aucune mise à pied temporaire. L’usine de Lac-Mégantic sera mise à contribution afin de maintenir la capacité de production.

« Ces investissements et l’intégration de tous ces nouveaux talents, majoritairement des postes de cadres professionnels et administratifs, visent à soutenir la croissance organisationnelle que nous vivons, propulsée par la hausse des achats en ligne exacerbée par le télétravail », indique, dans un communiqué, Édith Trachy, cheffe administration et direction financière.

Les investissements à l’usine de Lac-Mégantic visent à recentrer l’ensemble des activités du Groupe Bestar-Bush sur son expertise première qu’est la fabrication de meubles, indique-t-on. 

Bestar-Bush est l’un des principaux employeurs de Lac-Mégantic. L’entreprise y est installée depuis 1948.

Rappelons que Bestar a fait l’acquisition de son rival américain Bush Industries en janvier 2020, pour devenir Bestar-Bush. 

Cette acquisition lui a permis d’accroitre ses parts de marché dans le segment de l’ameublement résidentiel et commercial en Amérique du Nord. 

Les ventes combinées des deux entités totalisaient 260 millions $ au moment de la transaction.

Outre son siège social de Sherbrooke et son usine de Lac-Mégantic, l’entreprise compte une autre usine à Jamestown, en plus de deux centres de distribution aux États-Unis.

Le groupe Bestar-Bush compte au total quelque 850 employés.

Parmi les actionnaires de Bestar-Bush, on retrouve Desjardins Capital, le Fonds de solidarité FTQ ainsi que Novacap, une société d’acquisition et de capital de croissance.