Il est possible de se baigner dans la rivière Saint-François à Sherbrooke, la règlementation municipale le permettant.

Baignade dans la St-François: le SPS appelle à la prudence

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) lance un appel à la prudence alors que la première grande chaleur de l’été s’installe et qu’on vient de vivre un sauvetage dans la rivière Saint-François.

« Les gens ont le droit de se baigner dans la rivière, sauf où il y a des indications contraires, explique le relationniste du SPS, Samuel Ducharme. La règlementation municipale ne l’empêche pas. »

À LIRE AUSSI: Un homme et une femme sauvés des eaux de la St-François

Sauvetage nautique d’un homme éméché

Le mercure à la hausse

« Il faut quand même faire preuve de prudence, car il peut y avoir des courants forts à différents endroits. »

Rappelons qu’un homme et une femme ont été secourus alors qu’ils se trouvaient dans l’eau au milieu de la rivière Saint-François, mardi soir. Les pompiers du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS) ont dû intervenir.

C’est l’appel au 911 d’un témoin qui a déclenché l’opération de sauvetage nautique un peu en amont du pont Joffre qui enjambe la rivière. Les deux personnes ont été transportées à l’hôpital pour qu’on évalue leur état de santé.

On peut aussi naviguer sur la rivière avec une embarcation, comme un bateau gonflable, mais celle-ci être munie d’un équipement comme une rame et un sifflet de détresse. L’occupant doit porter une veste de flottaison, ajoute M. Ducharme.

Il est possible de se servir des rives de l’île des Sœurs, entre les ponts Joffre et Aylmer, comme plage. Il est toutefois interdit d’y camper pour la nuit, souligne le porte-parole du SPS.

« Il nous arrive d’intervenir à l’occasion pour expulser des gens qui veulent passer la nuit sur l’île », dit-il.

Notons que les deux plages municipales de Sherbrooke, soit celles du parc Lucien-Blanchard et secteur Deauville, étaient ouvertes pour la baignade, mercredi.

Le mercure invitera à la baignade dans les prochains jours en Estrie, car les températures chaudes seront au rendez-vous, accompagnées du facteur Humidex, rappelons-le.