Arrêté pour avoir braqué une arme sur la tempe d'un autre homme

Sherbrooke - Un homme de 55 ans devra faire face à la justice après avoir braqué une arme à l'endroit d'une personne qui réparait sa tablette électronique.

L'évènement est survenu lundi, mais c'est jeudi matin que le Service de police de Sherbrooke a arrêté le suspect.

« Le plaignant s'était rendu au logement du suspect pour l'aider. Au cours de la soirée, le suspect a cependant braqué une arme contre sa tempe et l'a empêché de quitter les lieux », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Cet incident est survenu sur la Place Vimont.

« Le suspect était visiblement intoxiqué. Lorsqu'il a laissé le plaignant quitter les lieux, il l'a menacé en lui disant qu'il allait le tuer s'il parlait », ajoute le porte-parole du SPS.

Ce sont les agents du Groupe d'intervention qui se sont pointés au logement du suspect, jeudi matin.

« Les policiers ont saisi une carabine de calibre, 22 ainsi que des munitions », mentionne le porte-parole du SPS.

Des accusations de séquestration, de menaces et d'avoir braqué une arme pourraient être déposées contre lui.