Annie Godbout

Annie Godbout veut la phase 3 de René-Lévesque rapidement

Avant de quitter son siège de conseillère municipale pour au moins cinq semaines, Annie Godbout a lancé deux messages à ses collègues de l’hôtel de ville, lundi. Elle espère la phase 3 du boulevard René-Lévesque très rapidement et aimerait qu’on étudie de nouvelles modalités pour les frais de stationnement au centre-ville.

« J’espère qu’on ne tardera pas trop pour la phase 3 du boulevard René-Lévesque. Il y a beaucoup de développement à faire autour de la Plaza de l’Ouest et tout dépend de la continuité du boulevard René-Lévesque. C’est un projet qui ne doit pas se faire sur une trop grande échéance pour permettre un développement cohérent du secteur Rock Forest », dit Mme Godbout.

Du même souffle, elle espère qu’un effort sera consenti pour préserver le plus d’arbres possible dans les développements immobiliers entourant le boulevard. 

« C’est un projet qui ne doit pas se faire sur une trop grande échéance pour permettre un développement cohérent du secteur Rock Forest. »

Annie Godbout

« C’est un développement urbain qui est extraordinaire. Un beau modèle pour la ville. Je suis très fière que ce soit dans mon district que ce soit arrivé ce modèle. Maintenant, je pense que ce serait important de garder en tête que ça doit aller dans la continuité d’être innovant dans notre façon de faire du développement urbain. Je ne sais pas si on peut mettre en place une façon de sauver le maximum d’arbres quand les entrepreneurs feront leur développement. 

« On sent que c’est un milieu de vie qui est super intéressant et qu’on veut que ce soit bien intégré avec la nature. Même chose pour notre parc municipal : on souhaite que ça cohabite bien avec la nature. Sur ma page Facebook, j’avais proposé de faire une fit trail. Il pourrait être intéressant d’avoir un parcours en gardant des arbres. Continuons dans ce sens pour ce secteur. »

Concernant le stationnement au centre-ville, Annie Godbout voudrait qu’on étudie les demandes émanant de commerçants du centre-ville. Il a entre autres été évoqué d’offrir le stationnement gratuitement après 21 h. Sinon, les commerçants souhaitent à tout le moins que les horaires de facturation soient reconsidérés. « Je ne sais pas si le comité exécutif prendra acte de cette demande des commerçants. On travaille à développer notre centre-ville. Il faut se donner tous les outils pour dynamiser notre centre-ville. »