Annie Godbout

Annie Godbout laisse son siège pendant la campagne électorale

Le siège de la conseillère municipale Annie Godbout sera vacant, à l’hôtel de ville, pour toute la durée de la campagne électorale. Les citoyens du district de Rock Forest sont invités à adresser leurs préoccupations à la présidente de l’arrondissement, Nicole Bergeron, en l’absence de sa collègue.

Annie Godbout, qui tente d’obtenir un mandat de députée provinciale dans la circonscription de Richmond, sera donc en campagne électorale sous la bannière du Parti libéral. 

« Il est possible que ce soit mon dernier conseil municipal. Quand le citoyen Pascal Cyr m’a demandé en avril ce que je ferais pendant la campagne j’ai un peu été prise de court. Il y a tout un aspect légal. Je pourrais effectivement continuer à siéger comme conseillère. Je trouvais qu’au niveau éthique, c’était difficilement conciliable. 

« J’avais dit que je prendrais un congé sans solde. Des gens m’ont amené l’idée de pouvoir prendre mon salaire et l’offrir à des organismes qui ont des grands besoins. J’avais le goût, à la fin de la période électorale, de remettre mon salaire à des organismes de mon arrondissement. Comme c’est un budget d’exploitation qui est déjà budgété, ça ne change rien pour la Ville, mais ça pourrait grandement aider les organismes jeunesse. Je ne veux pas nommer d’organismes pour ne pas influencer quoi que ce soit, mais je le ferai le 2 octobre. »

Mme Godbout confirme donc qu’elle ne siégera plus jusqu’au 2 octobre, non seulement au conseil municipal, mais dans tous les comités où elle devrait normalement se trouver. La vice-présidente de Destination Sherbrooke, Sylvie-Luce Bergeron, prendra le relais dans certains dossiers à teneur touristique, mais le volet politique associé à Destination Sherbrooke sera assumé par Danielle Berthold. Vincent Boutin prendra le relais pour le comité des relations interculturelles et de la diversité. « Je suis convaincue que les citoyens seront entre bonnes mains pour les cinq prochaines semaines. »