Le dossier des allégations d’initiations dégradantes qui auraient eu lieu dans l’entourage du Phœnix de Sherbrooke chemine.

Allégations d’initiations dégradantes: l’enquête confiée à un cabinet d’avocats

Le dossier des allégations d’initiations dégradantes qui auraient eu lieu dans l’entourage du Phœnix de Sherbrooke chemine. La LHJMQ a en effet mandaté le cabinet d’avocats Levery, de Billy de mener l’enquête.

« Tel que mentionné par le Commissaire (Gilles Courteau) qui prend le dossier très au sérieux, il va de l’avant avec l’enquête sur les allégations d’inconduites de la part de certains joueurs du club de hockey Le Phœnix de Sherbrooke, qui se seraient produites au cours des saisons 2015-2016 et 2016-2017, en application de la Constitution de la LHJMQ. L’enquête sera menée par le cabinet d’avocats Lavery, de Billy assisté d’une équipe d’enquêteurs de la firme Gestion Jean Bourdeau inc. », a confirmé le relationniste de la LHJMQ Maxime Blouin à La Tribune.

À lire aussi: 

Allégations: « Une situation que l’on prend très au sérieux » — Gilles Courteau

Initiations dégradantes chez le Phoenix? Une mauvaise traduction, dit Alexeyev

Dans une entrevue accordée au site Internet russe Sport Express, l’ancien joueur du Phœnix Yaroslav Alexeyev, a rapporté avoir été témoin d’activités dégradantes, qui auraient eu lieu lors d’initiations des nouveaux joueurs de l’équipe, pendant les deux saisons qu’il a passées à Sherbrooke.

L’affaire a fait grand bruit, et Alexeyev s’est par la suite rétracté, affirmant que ses propos en russe, avaient été mal traduits.

« Il n’y a pas d’échéancier prédéterminé. On veut qu’ils prennent le temps nécessaire pour bien effectuer leur travail d’enquête », a poursuivi Maxime Blouin.