Aéroport de Sherbrooke : Air Canada toujours fermée à l’idée

Même si le maire Steve Lussier a confirmé mercredi soir que le directeur général de l’aéroport de Sherbrooke a eu des discussions très sérieuses avec Air Canada après le passage du PDG de l’aéroport de Montréal à Sherbrooke, la position de la compagnie aérienne n’a pas bougé d’un poil concernant une desserte commerciale à l’aéroport de Sherbrooke.

« Notre position est la même qu’en janvier dernier lorsque nous avons indiqué que nous n’avions pas l’intention d’instaurer de service aérien au départ de Sherbrooke », a confirmé une porte-parole jeudi.

Le maire Steve Lussier ne s’en fait pas trop toutefois avec la réponse d’Air Canada.

À lire aussi: Bientôt des vols commerciaux à Sherbrooke?

« Il y a eu une rencontre le 22 février. Les discussions se poursuivent. Il n’y a rien d’arrêté par contre. S’ils ne sont pas intéressés, ils vont nous le dire, mais je pense qu’ils ont tout intérêt à regarder le dossier de plus près. Vous parlez d’Air Canada, mais on approche beaucoup de compagnies pour avoir notre vol commercial. »

La Tribune rapportait en janvier que pour des raisons de nature commerciales, Air Canada n’avait pas l’intention d’instaurer de service aérien à Sherbrooke.

Air Canada est la compagnie qui permettrait d’obtenir des vols vers Montréal, d’où il est possible de se rendre dans 150 destinations, selon M. Lussier. 

Rappelons aussi que le conseiller Claude Charron, président de la Corporation de l’aéroport de Sherbrooke, a laissé entendre mercredi « qu’un vol commercial s’en vient ». Aucune entente ne serait signée, mais les négociations iraient bon train.