À 60 km/h sur le boulevard Monseigneur-Fortier?

Tant qu'à étudier la possibilité d'augmenter à 60 km/h la limite de vitesse sur le prolongement du boulevard de Portland, les services municipaux de la Ville de Sherbrooke seront invités à faire de même pour le boulevard de Monseigneur-Fortier, qui dessert le Plateau Saint-Joseph.
Le conseil Julien Lachance en a fait la demande, à l'assemblée publique de lundi, en faisant ressortir la similarité des deux artères.
«Comme sur de Portland, c'est un tronçon droit où il n'y a pas d'accès. Ça me semble un endroit où la vitesse n'augmentera pas la dangerosité», a précisé M. Lachance.
Rappelons qu'au début du mois, son collègue et président du comité de sécurité publique Marc Denault a demandé qu'on fasse passer de 50 à 60 km/h la limite de vitesse sur de Portland, entre la rue Pépin et le carrefour giratoire du chemin de Saint-Élie.
Précisons par ailleurs que la manoeuvre ne serait pas possible sur la portion non habitée du boulevard Lionel-Groulx qui amène à Monseigneur-Fortier à cause de contraintes imposées par le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement au moment de la construction de ces deux artères.